Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/04/2020

Les énergies mesurables du corps




Les énergies mesurables du corps humain



Le terme énergie vient du grec « en ergos » qui signifie « en travail ».

Parmi les exemples d’énergie que l’on ne voit, que l’on n’explique pas bien et qui existe pourtant bel et bien : la pesanteur qui nous permet constamment de rester les deux pieds sur terre !


Voici quelques preuves objectives que notre corps physique est aussi un corps énergétique :

L’énergie des cellules: toutes nos cellules sont de mini piles électriques dont les parois ont des charges négatives d’un côté et des charges positives de l’autre. Cette différence de potentiel est due principalement à une différence de concentration en ions sodium et potassium entre le milieu intérieur et le milieu extérieur de la cellule. Elle est de l’ordre de 100 mV pour quelques dizaines de micron de surface (~ 100 000 v/cm²). Ainsi un fort champ électromagnétique est émis par chacune des cellules de notre corps.

L’influx nerveux : ce phénomène électrique résulte d’un changement de polarisation entre les charges situées à l’intérieur et à l’extérieur des cellules nerveuses pour commander, par exemple, la contraction d’un muscle (voir expérience de la pile électrique branchée sur le nerf d’une patte de grenouille).

Le rythme cardiaque : les décharges électriques du cœur sont mesurées par les électrocardiogrammes

Les impulsions électriques émises par le cerveau : ces décharges électriques sont enregistrées sur les électroencéphalogrammes. Pour certains troubles psychiatriques (dépressions sévères, schizophrénie, épilepsie,…) les médecins utilisent des électrochocs pour resynchroniser les ondes cérébrales.

Les ondes cérébrales alpha : le chercheur australien Lewis B. Hainsworth a mis en évidence la similarité entre les fréquences des ondes cérébrales alpha et les signaux rythmiques de la terre découverte par le physicien allemand W.O. Schumann dans les années 1950 (résonnance de Schumann).

Les cellules capteurs d’énergie solaire : les cellules de la peau captent l’énergie solaire ; cette énergie sert entre autres à synthétiser la vitamine D à partir du cholestérol. La lumière solaire sert également à régler notre rythme circadien (jour/nuit).

Les biophons : l’ADN de toutes les cellules du corps est capable d’émettre une énergie lumineuse de type photonique. Chaque cellule émet à son rythme selon son état et ses besoins. Dans les années 1980, le biochimiste allemand Fritz Albert Popp a mit au point un appareil capable de mesurer l’énergie biophotonique du corps humain. Il s’est aperçu que celui-ci dépendait des rythmes biologiques et que les anomalies de son émission permettaient de diagnostiquer certaines maladies.

Les méridiens : nombres de thérapies orientales comme l’acupuncture, le qi gong, .. sont basées sur la circulation des énergies au sein de l’organisme. Leur efficacité a été scientifiquement démontrée dans de nombreuses pathologies : des séances d’acupuncture antidouleur sont ainsi capables de déclencher la libération d’endorphines, hormones naturelles proches de la morphine, au niveau du cerveau. Il existe actuellement des détecteurs de points d’acupuncture : ces appareils permettent de repérer sur la peau les différences de potentiel électrique sur les points pathologiques. Une fois traité, le point n’est plus détectable.


corps-humain-energie_2048x.jpg?v=1583674488




Les champs électromagnétiques : le chercheur Georges Lakhovsky a démontré que toutes nos cellules sont de petits phénomènes oscillants produisant un champ électromagnétique et jouant le rôle d’un émetteur récepteur d’ondes. L’ADN entre ainsi en résonance avec les ondes électromagnétiques de l’environnement. Lorsqu’il y a dysharmonie des ondes reçues, l’ADN se déséquilibre, ce qui déstructure à son tour l’eau intra et extra cellulaire. L’équilibre du corps ne peut plus être assuré ce qui peut conduire à la maladie. Certains appareils sont capables de mesurer ces ondes électromagnétiques émises par le corps.


Toutes ces ondes électriques mesurables et objectives démontrent le caractère électrique et donc énergétique de l’être humain.
source

01/04/2020

Synchronicités de crise


Le point de vue toujours vivace et éclairant de Philippe Guillemant. Surtout pour ceux qui sont conscients qu'un changement de paradigme (et de futur) se joue actuellement .La peur nous ramène au passé, la conscience claire et optimiste consolide le changement en train d'avoir lieu.

***


1er Avril 2020

<< Les synchronicités sont-elles des complots d'un nouveau futur pour nous attirer vers lui ? >>

"S'il y a complot de la part du futur, cela ne peut être que de la part d'un ancien futur, supposé plus mauvais que le nouveau qui serait celui auquel nous aspirons. Le mot "complot" renvoie en effet à une intention de nuire et si deux futurs sont en compétition, c'est forcément le plus mauvais qui complote.

Comment donc savoir si nous allons vers le futur auquel nous aspirons ou vers celui qui complote ?

La réponse est que si nous observons comme c'est le cas aujourd'hui des coïncidences de type "Loi de l'emmerdement maximum", c'est que le futur qui complote est en train de résister, ce qui veut dire qu'il n'est déjà plus le futur vers lequel nous allons. Il n'est déjà plus notre futur actuel !

Ce n'est que dans le cas où nous aurions peur de ces emmerdements (coronavirus, 5G, vaccinations obligatoires, crises économiques et financières etc. ) que nous risquerions de rebrancher l'ancien futur sur l'actuel. La peur nous conduirait en effet à nous soumettre à l'ancien ordre transhumaniste ou au contraire à lutter contre lui, ce qui reviendrait au même et risquerait même de le renforcer.

Faites vous partie au contraire de ceux qui comme moi, ressentent plutôt une grande joie devant tout ce qui arrive, suivie d'une quasi tendance à culpabiliser pour ne pas vouloir rentrer dans le jeu dramatique de la guerre annoncée ?

La prochaine arrivée de la 5G imposée par ordonnance la semaine dernière en même temps qu'a lieu le pic de l'affaire de la chloroquine, laquelle nous donne l'impression qu'un complot voulant imposer la vaccination est à l’œuvre au sein de notre gouvernement. Complot ou coïncidence ? Le fait que le coronavirus est parti de Wuhan à coté de labos spécialisés dans ce type de virus et dans la première ville entièrement équipée de 5G. Complot ou coïncidence ? Et je ne parle pas de la ministre qui interdit la vente libre de la chloroquine au moment où l'on va en avoir besoin. Et le coronavirus qui arrive juste au moment de la crise financière? Quelqu'un veut-il faire la liste de toutes les coïncidences bizarres ?

Il est clair qu'avec toutes ces coïncidences, les théories du complot deviennent presque crédibles. Vous avez donc le choix entre croire dans ces théories ou adopter celle que je vous propose.

Je vous propose d'oublier les complots, mais absolument pas toutes ces coïncidences qui nous donnent l'impression qu'un ordre transhumaniste est en train de vouloir s'imposer devant nous de force au niveau mondial, comme une tentative scélérate d'effraction qui ne se cache même plus.

Toutes ces coïncidences sont la démonstration du fait que l'ordre transhumaniste fait dorénavant partie de notre ancien futur!

Ce qui veut dire que nous allons actuellement vers notre nouveau futur et par conséquent, réjouissez vous.

A l'avenir il faudra inventer la fête du coronavirus, qui sera une fête où le monde se confinera avec bonheur à la maison. On aura alors le temps de choisir à l'avance les personnes avec qui on se confinera, et on invitera des pauvres ou des sans abris à se joindre à cette fête, oh pardon, à ce confinement..."

91518721_3209625755717278_7366110203902689280_n.jpg?_nc_cat=106&_nc_sid=8024bb&_nc_ohc=t2nkm3_FwPAAX_31J4e&_nc_ht=scontent-lhr8-1.xx&oh=eb74787a99244c02f5923632929ec41e&oe=5EA97545

23/03/2020

Le solipsisme convivial


hz_recadree_nb1.jpg?itok=zHI2-pyb





Excellent article très accessible du physicien Hervé Zwirn dans la revue "Pour la Science" sur la notion d'observateur en physique quantique...


Extraits:

"...c’est seulement lorsqu’un observateur prend conscience de sa mesure qu’une valeur définie de la grandeur mesurée émerge, et celle-ci n’implique aucun changement dans l’état physique du système, mais est relative à l’observateur lui-même."



Dans l'état de superposition:
..."un électron n’a tout simplement aucune position définie, ce qui est très choquant pour notre intuition, laquelle nous a habitués à avoir la certitude que tout objet occupe une position bien définie dans l’espace à tout moment.
... C’est la situation en mécanique classique, où les valeurs des grandeurs physiques attachées à un système sont à tout moment parfaitement définies et déterminées."





"Qu'est-ce qu'une mesure?

Est-ce simplement le fait que la valeur d’une certaine grandeur physique (telle que la vitesse ou la position) soit enregistrée par un appareil indépendamment de tout observateur ? "

..."Mais le formalisme de la théorie quantique ne permet ni de penser que la valeur enregistrée était définie avant son enregistrement par l’appareil de mesure, ni de comprendre comment l’interaction avec cet appareil conduit à une valeur définie. La mécanique quantique prédit au contraire qu’après avoir interagi avec le système mesuré, l’appareil de mesure lui-même se retrouve dans un état dit « intriqué » avec le système, ce qui signifie que son état s’est corrélé de manière indissociable avec celui du système (qui est une superposition) et qu’il ne correspond plus à une valeur bien définie de ce que l’appareil de mesure est censé afficher."


..."
Le mécanisme de décohérence n’élimine donc nullement le rôle de l’observateur, puisqu’il explique comment apparaît le monde à un observateur dont les moyens sont limités, et non pas comment est « réellement » le monde en l’absence d’un observateur.

En fait, il paraît logiquement inévitable que, sauf à modifier le cadre de la mécanique quantique usuelle, il soit impossible de définir rigoureusement et de façon strictement objective ce qu’est une mesure. L’observateur doit être pris en compte d’une manière ou d’une autre, et il semble que ce ne soit qu’au moment où un observateur prend connaissance du résultat que celui-ci se détermine."



Le solipsisme convivial:

L'article au complet

20/03/2020

Oxudercinae


Les oxudercinae, ces drôles de poissons qui se reproduisent hors de l'eau

Ces poissons aux yeux exorbités s'accouplent dans la boue et ajustent les niveaux d'air et d'eau nécessaires à l'éclosion des œufs.


basic-instincts-mudskippers-pair1.jpg



Étudier ces poissons aussi extraordinaires qu'insaisissables n'est pas une mince affaire. La littérature scientifique décrivant les différentes espèces d'oxudercinae n'en est, de fait, qu'à ses balbutiements - et ce qui est connu est pour le moins singulier. Exemple : les spécimens d'une des espèces d'oxudercinae gardent leurs yeux humides en les rétractant profondément dans leurs orbites puis en les ressortant - d'où leur nom, Boleophthalmus, qui signifie littéralement « œil projeté ».

Quand la période de reproduction arrive pour ces poissons amphibies dans les zones tropicales intertidales, le mâle s'adonne à une parade nuptiale flamboyante, jouant des nageoires et bondissant dans les airs. Si une femelle est impressionnée, elle suit le mâle jusqu'à un terrier pour procréer loin des regards indiscrets. Mais grâce à un endoscope, l'équipe d'Atsushi Ishimatsu, de l'Université japonaise de Nagasaki, a pu capturer des images de la reproduction de ces singuliers animaux.

basic-instincts-mudskippers-leaping.jpg


Quand il est temps pour les oxudercinae de se reproduire, les mâles tentent d'attirer les femelles en jouant des nageoires. Ils sautent également de façon spectaculaire dans l'espoir d'attirer l'attention de partenaires à de plus grandes distances.
Photographie de THOMAS P. PESCHAK

Le mâle construit tout d'abord un terrier qui lui servira de nid. Un ou plusieurs conduits mènent à une chambre qui se remplit en partie d'eau mais dont le plafond en forme de dôme laisse suffisamment d'espace pour la formation d'une poche d'air. La femelle dépose ses œufs au plafond et le mâle les féconde. Une fois la femelle partie, le mâle s'occupe des œufs pendant les quelques jours de gestation. Pour maintenir le niveau d'oxygène dont les œufs ont besoin, le mâle nage à la surface, avale de l'air, puis revient dans le terrier pour l'expirer, et ainsi de suite. Karen LM Martin, consœur d'Ishimatsu, a conclu en visionnant les images prises par le chercheur qu'un mâle pouvait prendre « environ 100 respirations » pour créer une bulle d'air.

Le futur papa parvient à garder une notion du temps et des marées et sait quand aller chercher un peu d'air pour sa progéniture en devenir. Enfin, l'eau se déverse, déclenchant l'éclosion des larves. Les juvéniles remontent du terrier et s'éloignent pour vivre leur vie.

National Geographic

17/03/2020

L'épigénétique

L'épigénétique est la discipline de la biologie qui étudie la nature des mécanismes modifiant de manière réversible, transmissible et adaptative l'expression des gènes sans en changer la séquence nucléotidique.

L'épigénétique est donc l'ensemble des actions environnementales qui permettent d'exprimer ou non les gènes héréditaires. Le même gène peut s'exprimer de diverses manières, selon ses interactions.

Une rapide présentation assez claire de l'épigénétique en 3mn (en 2014 par J. de Rosnay).



L’épigénétique est la modulation de l’expression de nos gènes en fonction de notre comportement relatif à au moins 5 éléments de nos vies de tous les jours:

1. Notre alimentation, ce que nous mangeons et notre façon de nous nourrir.
2. Une activité physique appropriée.
3. Notre conscience, notre façon personnelle de gérer le stress , nos pensées (esprit).
4. Le plaisir dans ce que nous faisons (joie de vivre).
5. Un réseau social, amical et familial qui suggère un sentiment ou une émotion (amour).


On voit que c'est là aussi en biologie une remise en cause des notions de déterminisme.
La totalité des caractéristiques d'un individu est-elle contenue dans l'œuf dont il est issu?
On sait maintenant que non, tout est potentiel mais on peut inhiber ou exhiber certains potentiels des gênes en fonction de son comportement et de sa conscience (ses émotions).

à suivre...

09/03/2020

5G suite ...



Un bon résumé des dangers physiques et autres conséquences politiques ou environnementales de la 5G:

Il faut y résister! C'est un des leviers du transhumanisme.






08/03/2020

Vive le Corona ?



>>On vient d' assister depuis deux mois à un tapage alarmiste très exagéré (mais pas si étonnant) de la part des médias dont le seul but visible était de propager et de diffuser l'inquiétude.
On peut expliquer cela par la course à l'audience a priori, mais au final ? N'est-ce pas pour mieux nous infantiliser? Emousser notre sens critique....
Pour essayer de nous rendre docile et dépendant d'experts?

Tout cela à partir d'une simple sorte de grippe (pouvant certes être très aiguë) , ni plus, ni moins.
Ce qui est spectaculaire ici c'est surtout la peur irrationnelle que cela met en jeu, bien plus que le danger réel. Officiellement 80 à 85% des sujets infectés n’ont pas de symptômes, bref vous pouvez être porteur sans même le savoir et il ne se passera rien. (Ce qui fait que la mortalité estimée autour de 1 à 3% est fortement surévaluée.)

>> On a constaté que cette épidémie de peur coïncide avec la conjonction Saturne-Pluton, et qu'avec l'arrivée de Jupiter puis Mars sur cette conjonction, celle-ci ne saurait que s'amplifier d'ici la fin Mars. ( Mais d'autres messages de la planète peuvent s'y ajouter ou en prendre la relève.)

Cette conjonction étant avant tout le symbole d'un changement de paradigme indispensable et de l'abandon de vieilles valeurs obsolètes, il faut comprendre son message profond, spirituel et ce qu'elle apporte concrètement de positif. Savoir se situer par rapport à ça, avec bienveillance et sérénité.

-or, pour le moment, c'est avant tout un coup d'arrêt dans la course folle en avant de la productivité polluante.La pollution a fortement ralenti en Chine.1 2
Les transports et les usines sont au ralenti. Certains ont pris conscience de la dépendance de la France par rapport à la Chine et des inconvénients de la mondialisation... ( cf l'analyse de J Sapir sur RU)

Le fait que la maladie induite touche les voies respiratoires, confirme plutôt le fait que c'est bien de la pollution de l'air, dont il s'agit en premier lieu. 1

Ce qu'aucun mouvement de protestation n'avait réussi à faire, un petit virus pas très méchant l'a fait. Reste à savoir jusqu'où ça ira et dans quelles proportions.


Autre conclusion: c'est un changement de paradigme, et de valeurs qui s'annonce mais il passera forcément et avant tout par un changement de mode de vie.

Et ça c'est tout de suite!

***

89091134_3147732925239895_3959726265115607040_n.jpg?_nc_cat=100&_nc_sid=8024bb&_nc_ohc=vjJvbiEy1_8AX9zZPyJ&_nc_ht=scontent.fcdg2-1.fna&oh=8f076e8008a02ac7078ffbf05c645574&oe=5E98C0FB



Ci-dessous un extrait du commentaire de Philippe Guillemant dont je partage le sentiment:

"... Par contre, on sait que la peur engendre un futur dans lequel arrivent les évènements qui peuvent engendrer une telle peur. Le coronavirus est donc probablement lui-même issu de peurs agitées dans les années qui précèdent. Voyons cela.

Nous avions peur d'une société déshumanisée qui renforce tous les contrôles, et effectivement, le coronavirus va renforcer tous les contrôles, spécialement en chine où il est apparu. Est-ce un hasard ?

Nous avions peur d'une société transhumaniste, et effectivement, le vaccin contre le coronavirus pourrait être la grande porte d'entrée vers le transhumanisme, s'il conduit notamment à une vaccination obligatoire (on peut mettre tout ce qu'on veut dans un vaccin: nanoparticules etc...)

Faites donc attention à vos peurs, bon sang.
Constatez plutôt que le coronavirus est aussi une excellente nouvelle. Au lieu de regarder nos peurs, regardons donc maintenant nos désirs d'aller vers une société meilleure.

Nous avons désiré la fin de la pollution de notre planète par le mythe d'une production industrielle sans cesse croissante, et effectivement, le coronavirus engendre une dépollution de la planète en commençant par la chine, la plus polluée. Pas mal, non ?

Nous avons désiré la fin de notre capitalisme financier ultra libéral, et effectivement, le coronavirus risque fort de provoquer la fin déjà programmée de ce système prédateur. On pourrait même se demander si ce ne sera pas un moyen pour ce système de se dédouaner de la responsabilité de son effondrement.

N'oublions donc jamais la véritable cause de l'effondrement qui vient et n'oublions surtout pas de nous y préparer: il se pourrait bien que ce soit cela l'ouverture de l'enclos. Prenons donc le coronavirus comme une sorte d'entrainement en douceur à la révision de nos modes de vie et simultanément de nos modes de pensée."

07/03/2020

5G et santé






Avec ce reportage suisse , on apprend que ce ne sont pas les antennes qui polluent le plus, car dès qu'on s'en éloigne la nocivité diminue en fonction du carré de la distance.

Le problème principal avec ces ondes c'est la proximité des objets connectés qui émettent fortement vers notre corps ou vers notre cerveau.


Et ce sera encore plus le cas avec la 5G , qui induira une multiplication des objets connectés.


Des études montrent que ces ondes dites "centimétriques" peuvent interagir avec le monde vivant même si les conséquences ne sont pas encore connues.

Bien qu' elles ne soient pas spectaculaires ou actuellement observables, cela ne veut pas dire qu'elle n'endommagent pas le patrimoine génétique et immunitaire.
Elles pourraient très bien participer avec l'ensemble des autres pollutions industrielles à la recrudescence des cancers et maladies modernes (neurodégénératives)


***


Avec la 5G, la transmission de données annoncée sera 100 fois plus rapide qu'avec la 4G actuelle, nous serons submergés de données, et donc d'ondes.

Avec une portée plus courte la 5G implique un besoin accru d'antennes de transmission. Des dizaines de milliers d'antennes supplémentaires! Et autant de satellites (42000)!

Cette prolifération d'antennes a déja provoqué une levée de boucliers de la part de nombreux scientifiques.

Plus de 200 scientifiques et médecins ont demandé un moratoire sur la 5G.
Risques élevés de cancers, dommages génétiques et désordres neurologiques sont notamment mis en avant.

Nous sommes en effet utilisés comme des cobayes, étant donné que l'impact de la 5G n'a pas pu encore être mesuré et que celui-ci ne peut vraiment l'être qu'au bout de plusieurs années (mesure de l'augmentation des cancers dans un environnement 5G, par exemple).



A noter que devant l'inquiétude de la population pour la santé, le canton de Genève en Suisse vient d' instaurer en Février 2020 un moratoire de trois ans sur la 4G et la 5G.

***


Du fait de ce flou artistique, et de l'amoralisme des élites au pouvoir (qui ne reculent devant rien), il existe diverses théories "complotistes" qui circulent abondamment sur le Net..


La vidéo ci-dessous en présente un exemple très documenté qui relie "Coronavirus, vaccins et 5G" dans le projet de manipuler la population, de l'affaiblir et de la restreindre.

C'est assez parano certes, mais basées sur des intentions avérées et sur des faits ambigus.


Je ne crois pas à cette théorie , même s' il est impossible de l'exclure totalement, dans le contexte actuel.Mais il faut la connaître, car le transhumanisme que veulent les GAFA, nous mène vers un monde "doucement totalitaire" de ce type.

Elle exprime crûment le bon sens instinctif qui s'oppose viscéralement et intuitivement aux vaccins et à la 5G.

L'accumulation des peurs, ignorances, incompétences et rapacités financières dans un système matérialiste peuvent conduire à l'équivalent d'un tel complot sans qu'il y ait nécessairement un pilotage machiavélique.


On a déja vu beaucoup de scandales médicaux et pharmaceutiques ponctuels du même ordre dans l'histoire du XXiéme siècle.


Cette vidéo évoque notamment l 'électroporation (vers 8mn) une technique utilisant des impulsions électriques pour rendre provisoirement perméables les parois cellulaires et y introduire de l'ADN.
Certains pays s'en servent aussi déja pour soigner des cancers , ils améliorent par 100 ou 1000 les chimiothérapies (inefficaces à 95%, on le sait) en ciblant directement les cellules malades.


Mais ici (vers 12mn) il est affirmé que la 5G permet le mécanisme pulsé de l'électroporation.Or, on le sait Wuhan était une des zones d'expérimentation de la 5G en Chine (China Mobile a installé 100 relais 5G à Wuhan début 2019 mais 10.000 stations de base 5G étaient prévues pour Décembre 2019), et par ailleurs elle possède un laboratoire épidémiologique de haute sécurité P4 sur le modèle du labo français P4 Jean Mérieux-Inserm de Lyon.


Si la 5G peut avoir un effet sur la porosité de la membrane cellulaire, alors il est aussi probable qu'elle endommage l'immunité de la population. (à suivre donc)

La coïncidence de ces deux éléments a pu paraître suspecte à certains.
Un journaliste italien Paolo Liguori, soutient que ce virus a été créé en laboratoire.




Si une campagne de vaccination suit dans un proche avenir, vous êtes prévenu! Elle sera suspecte. Nous n'en avons aucun besoin. Notre immunité c'est notre affaire. Ce pourquoi il faut aussi impérativement refuser la 5G. (cf Israel)



A noter et à garder en mémoire: c'est un peu tôt pour en tirer conséquence mais les zones touchées en Italie semblent aussi coïncider avec celles où la 5G est déja opérationnelle (Lombardie , Milan) comme à Wuhan. Ceci va dans le sens de ceux qui suggèrent que les ondes électromagnétiques de la 5G pourraient affaiblir le système immunitaire des plus faibles (en rendant plus poreuses les parois cellulaires?).