Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/11/2020

Conjonction




Aujourd'hui Jupiter dévore Pluton...

Une page se tourne
(et peut-être que tout va commencer à doucement basculer).

jupiter-illustration_fe22ff93e7285fc8985419e4069c01d63b2f69fb.jpg

16/10/2020

Le délire empire ... (couvre feu)


Début Octobre à fin Décembre...
Cette période de redémarrage en sens direct de la triple conjonction planétaire large ( Jupiter-Pluton-Saturne ) jusqu'à la fameuse conjonction exacte de Jupiter-Saturne à 0° du Verseau est ponctuée par une série de carrés entre chacune d'entre elles et Mars (qui lui, rétrograde en Bélier).
Cela correspond à toute une série de conflits, obstacles, erreurs, excès ou difficultés qui émaillent tout cet automne.



-Nos dirigeants continuent de s'enfoncer dans leur folie précautionneuse en agitant des chiffres biaisés ou trafiqués qui ne veulent plus rien dire et alors que la mortalité reste très habituelle pour cette période.
La solidarité l'emporte désormais sur la liberté.
Un concept de solidarité vraiment bidon puisque les mesures prises en son nom ne servent à rien d'autre qu'à soumettre une population bien portante et détruire le monde de la nuit ou des loisirs.
On est de plein pied dans une dictature sanitaire punitive (état d'urgence revoté, décrets et diktats imposés, répression, censure etc.).

S'ils recevaient l'approbation de 95% de la population lors du confinement de Mars, ils semblent encore être appuyés par 60 à 65% de la population, apeurée et désinformée par des médias aussi bêtes que serviles.
C'est encore trop mais déja beaucoup moins: l'opposition à cette politique du pire est passé de 5% à 35 ou 40%.

La bascule pour fin Décembre ?



121651944_10158782993812766_2067250082380278817_o.jpg?_nc_cat=104&_nc_sid=110474&_nc_ohc=Zzl3lU074y8AX_4LwPP&_nc_ht=scontent.fcdg2-1.fna&tp=7&oh=f526679d12509b8787fb38cba6617d5b&oe=5FAEEFE9



Sur Twitter, Youtube, Facebook la censure est désormais officielle et avérée contre tout ceux qui s'opposent au discours officiel (taxés de complotistes), contre ceux qui critiquent les vaccins, qui louent l'HXC, qui critiquent Biden, la politique sanitaire , etc.

Alliance de circonstance entre les GAFAMs, l'industrie pharmaceutique et tous les dirigeants occidentaux paniqués ou incompétents qui laissent s'exprimer leurs tendances tyranniques, leur goût du pouvoir.
Avec la cohorte d'idiots utiles qui croient sincèrement que c'est la bonne voie.

- Malgré ce forcing des forces obscures qui nous gouvernent "pour notre bien" les protestations de toutes sortes continuent.
Les preuves des mensonges s'accumulent ( la presse ne les relaie pas beaucoup).
Une résistance s'organise doucement en même temps que la conscience progresse (très lentement).
La justice bouge et agit : perquisitions aux domiciles d’Edouard Philippe, Olivier Véran, Agnès Buzyn , Jérôme Salomon et d'autres. Ordinateurs saisis.

On avance...

(A suivre)

09/10/2020

Octobre astral

Si l'on reprend l'hypothèse de Philippe Guillemant (post précédent) où en 2020 l'ancien futur programmé (le "foutur" car déja dépassé donc foutu) fait de la résistance contre le nouveau futur (lié à l'éveil des consciences),
alors le redémarrage de la conjonction Saturne/Jupiter/Pluton semble coïncider avec une accentuation de ces deux lignes opposées:
-les autorités délirantes accrochées à leur ancien agenda et à une vision du monde dépassée persistent dans le déni et l'absurde en ajoutant mesures et décrets ubuesques sans savoir comment s'arrêter...
-les tenants du nouveau monde résistent, s'organisent, se regroupent et mettent sur pied des structures pour éveiller et informer les consciences.

Il y aura début Novembre les élections américaines, qui joueront un rôle crucial et essentiel dans toute cette affaire puis la semaine précédant Noël, Saturne et Jupiter se rejoindront au premier degré du Verseau (une grand première en signe d'air, les précédentes conjonctions ayant toutes eu lieu en signe de Terre).
Cette semaine de Décembre 2020 devait marquer l'histoire.

Je ne résiste pas à l'envie de citer André Barbault, pionnier de l'astrologie mondiale qui écrivait en 1993 dans "L'avenir du monde":

La menace de 2020.

"Au coeur de cette configuration règne d'ailleurs la note saturno-plutonienne qui est plus en affinités avec des valeurs sourdes et lourdes de chute et de gouffre. Elle suggère plutôt une levée de forces obscures à caractère destructeur, où l'homme, saisi d'un frisson de négation avec toutes ses hantises, s'avilit, régresse et s'enténèbre.A son angoisse profonde répond une sinistrose comme si se dégradait le patrimoine de l'humanité dans un climat délétère."

Et plus loin:

"2025-2030: la meilleure période du siècle!
Exactement tout le contraire de la conjoncture de 2020.
L'on voit réunies toutes les conditions qui donnent un souffle prodigieux à l'histoire, portée au suprême.
Quelle heureuse odyssée nous est réservée?
La nouvelle civilisation mondiale dont les prémices sont apparues autour de l'an 2000, prend ici tout son essor.
Cette entrée du second quart de siècle porte le cachet de l'accomplissement d'un nouvel âge de l'humanité."

05/10/2020

La triple conjonction est redevenue directe...

Hier Dimanche 4 Octobre, Pluton est redevenu direct après Saturne le 29 Septembre et Jupiter le 13.

Premier constat, on voit que si le déconfinement a eu lieu le 11 Mai dernier, (alors même que Saturne et Jupiter devenaient rétrogrades les jours suivants), ce retour actuel en sens direct semble correspondre à une velléité de reconfinement ou de serrage de vis de la part des autorités, après une parenthèse de 6 mois. (fermeture des restaurants à Marseille, bars fermés à Paris, reconfinement en Israël, semi confinement Espagne, Grande-Bretagne, Québec, etc...).
C'est en tous cas la persistance dans le mensonge, les sanctions, la peur que les plus mauvais dirigeants ont choisi, ici ou ailleurs (mais pas en Suède et quelques autres états) , en dépit du Réel et de toutes les erreurs commises
(il n'y a pas de deuxième vague au niveau de la mortalité et il n'y aura pas de surmortalité en 2020).

Les masques (toujours obligatoires) ne servent à rien, les tests sont très peu fiables et mal utilisés, les indicateurs d'alertes ont tous été abaissés
et si un très léger rebond a bien eu lieu début Septembre, les chiffres sur Marseille ont commencé à redescendre depuis le 15 Septembre (rendant les mesures drastiques prises 10 jours plus tard, assez incompréhensibles).

En bref le délire collectif continue, le travail des politiques et des médias a réussi à faire prendre à une majorité des vessies pour des virus, et une épidémie de tests foireux pour une deuxième vague annoncée mais jamais venue.
Les gens sont inquiets car on les maintient artificiellement dans l'inquiétude avec toute la puissance de l'appareil d'état (administration, police) et des médias, mais avec surtout la complicité de médecins alarmistes et de chiffres biaisés.
Tout est basé sur un principe de précaution extrême à partir d'hypothèses extravagantes (plus que pessimistes).


Du côté de la résistance, les forces s'organisent, des collectifs et des associations se créent , de plus en plus de médecins et de scientifiques dénoncent l'un ou la totalité des scandales qui se sont accumulés et cette vérité se propage doucement (surement?) en dépit de l'ignoble (cf clip culpabilisant les jeunes) propagande gouvernementale colportée par quasiment tous les médias de façon grossière ou insidieuse.

Le mois d'Octobre commence, il sera instructif d'en suivre le déroulement jusqu'aux élections américaines (Trump a été testé positif ce week end).

Mais le tournant de cette dynamique se produira de toutes évidence du 18 au 23 Décembre quand Saturne le 18 puis Jupiter le 20 entreront en Verseau et seront réunis sur le premier degré du signe les 22/23 Décembre 2020.

Ecouter le Pr Raoult, le Pr Perronne, le Pr JF Toussaint, Alexandra Henrion-Caude, Martine Wonner, Jean-Dominique Michel et quelques autres,
comme ci-dessous le Dr Toubiana.
Leurs propos sont beaucoup plus éclairants que les mensonges et incohérences du récit officiel.
(Ils ont des homologues ailleurs dans le monde pour dénoncer le délire planétaire.)


27/09/2020

Retour vers le futur...

On a vu que l'extraordinaire conjonction Saturne Jupiter Pluton a coïncidé en Janvier 2020 avec le déploiement planétaire de "l'épidémie" désormais historique du Coronavirus mais surtout de sa formidable instrumentalisation politique (par la peur).
"Epidémie" qu'un excellent épidémiologiste allemand décrivait dès Mars comme "une épidémie de tests" et que d'autres ont désigné comme "une épidémie de peur".


On sait aussi que vers le 12 Mai, jour du déconfinement en France, ces trois planètes se sont retrouvées en sens apparent rétrograde en Capricorne (seules Saturne et Jupiter étaient visibles dans toutes nos nuits d'été, Pluton restant caché).
Cela a concordé avec une singulière période de stase estivale, une sorte de suspension temporelle , de gel des tendances, comme un formidable bouillon de culture où auraient bourgeonné et se seraient approfondies les dynamiques présentes en début d'année (durant le confinement).

Mais cette période se termine: le dimanche 13 septembre Jupiter est redevenu direct ;
Mardi 29 septembre Saturne redeviendra direct à son tour ainsi que Pluton le samedi 4 octobre.


Le temps reprend son vol, c'est maintenant "retour vers le futur".
Mais quel futur?

Dystopique, hygiéniste et transhumaniste avec les GAFA dirigeant tout comme on a pu en avoir un aperçu?

On voit déja que les tenants du principe matérialiste de précaution, les technocrates alarmistes essaient à toute force (manipulation des tests PCR, non fiables, manipulation des chiffres, manipulation des références habituelles) de faire exister leur postulat (sorti de nulle part) d'une deuxième vague qui n'a pas eu lieu mais qu'ils décrètent à coup de cas positifs, sans malade, et sans plus aucun sens des réalités.
C'est la panique.
Certains d'entre eux commencent d'ailleurs à déserter ou à retourner leur veste.

Pourtant les plus impliqués s'enfoncent dans leurs erreurs. Ils n'ont pas d'issue, ils veulent à nouveau imposer des confinements despotiques de façon totalement irrationnelle, par pure persistance dans leur récit fictif insensé.
La peur conduit à la régression primitive.


En face de cela, des scientifiques émérites et plus sensés, en nombre croissant (après Raoult, Toussaint, Toubiana, Peronne et bien d'autres) s'alertent devant tous ces dénis de réalité et devant ces distorsions scientifiques.
On affronte un dogme moderne , une dérive scientifique, bureaucratique, déconnectée (soutenue par la corruption de Bigpharma).
Des études ont pourtant clairement démontré toutes les erreurs commises et mis en évidence tous les mensonges relayés par des journalistes dociles ou incompétents.
Sur les réseaux sociaux cela se répand chaque jour.
Cela commence à percer même dans certains médias mainstream (ce domaine de la vérité officielle).
-Le confinement est inefficace et il tue plus qu'il ne sauve (à court et moyen terme)
-L'hydroxychloroquine réduit la mortalité par 2, c'est donc un traitement efficace.
-Le pr Raoult est bien un des meilleurs spécialistes mondiaux.
-Les masques ne servent à rien. En extérieur c'est même une aberration. A l'école c'est de la maltraitance.
-Les cas testés positifs ne sont pas des malades.
-Les tests ne sont pas fiables, ils sont manipulables (jusqu'à 90% de faux positifs).
-On a comptabilisé un grand nombre de malades morts du Covid alors qu'ils sont morts d'autre chose (mais testés positifs, ou même pas)
Etc.

Bref la plupart des mesures imposées par la force n'ont servi à rien, si ce n'est à culpabiliser et infantiliser la population pour mieux la soumettre.
(manifestations interdites, convivialité entravée, entreprises et créativité broyées, etc.)
Et toutes ces brimades pour entendre dire après confinement , masques et autres bêtises que tout est de la faute des citoyens qui se sont relâchés, et qu'on va les reconfiner.
(Alors que tous les politiques nient et se dédouanent de toutes leurs erreurs quand elles sont pourtant visibles, écarlates, télévisées et dans toutes les mémoires).

Je crois personnellement que favoriser la circulation de ce virus amoindri en plein été aurait été la meilleure chose à faire pour renforcer les immunités de toutes les personnes en bonne santé. (cf Suède)
Seules les personnes fragiles pouvaient se protéger sans infantilisation d'un gouvernement qui outrepasse outrageusement ses attributions en matière de santé individuelle.


Début Octobre et au fil d'Octobre on verra mieux comment évolue la dynamique de cette triple conjonction si perturbante.On verra si les tenants de la dictature hygiéniste arrivent à faire perdurer à toute force leur mensonge éhonté encore quelques mois ou s'il s'avère en tant que tel comme une somme d'erreurs, d'incompétences et de malveillances.

Comment ce gouvernement peut-il encore être en place après tant d'impostures? Cela tient du miracle.

La seule issue positive à toute cette mascarade ne peut être que dans le réveil des consciences endormies qui acceptent de telles infamies, de telles absurdités pour peu qu'on les culpabilise en les montrant du doigt, qu'on les accuse d'inconscience, de négligence criminelle envers les plus anciens, alors que c'est ce même gouvernement d'incapables qui a décrété opportun de ne pas soigner les malades ("Restez chez vous avec du doliprane en attendant que ça passe") et d'euthanasier les plus vieux après avoir interdit l'accès aux hôpitaux des retraités en Ephads. Chercher l'erreur.

Tout cela est incompréhensible, si l'on est resté normal, sans peur et sans reproche, face à la panique ambiante et à la soumission.
Il y a donc probablement un sens encore invisible à tout cela.
Nous sommes dans une gigantesque pièce de théatre shakespearienne et tous ces acteurs jouent leur rôle pour faire évoluer la conscience. Pour créer un choc émotionnel. Par leur gestion ubuesque de la situation, ils se font idiots utiles à l'évolution du monde, ils incarnent le mal, le pôle négatif, celui dont on doit s'éloigner pour construire un monde meilleur.

Ce sont nos petits tyrans, nos Judas, ils sont la noirceur sur laquelle doit se détacher la lumière.


Et le jeudi 12 novembre Jupiter repassera sur Pluton, en pleine période d'élections aux USA...
Cela promet.
(à suivre)

01/09/2020

Astrologie mondiale, cycles planétaires, indices.

En Astrologie mondiale je me réfère à plusieurs outils:

-"L'homme et les dieux" (une bible en matière de mythologie et d' histoire des religions) mais aussi les autres textes de J-C Pichon qui utilise la symbolique astrologique (en dehors de la technique astrologique à proprement parler). Il étudie en historien les mythologies d'un point de vue cyclique (cycle de précession des équinoxes de 26000 ans et les 12 cycles contenus de 2160 ans)

- Les cycles planétaires popularisés par André Barbault. (planètes lentes prises 2 à 2)
- Les indices de concentrations planétaires étudiés par Henri Gouchon et André Barbault.

J'ai découvert récemment Rigellistar dont la vidéo ci-dessous (sur la concentration planétaire de 2020) constitue en présentation, le meilleur résumé que j'ai trouvé sur ces deux derniers outils d'astrologie mondiale (étudiés et développés principalement par Barbault au départ, puis par beaucoup d'autres).

Excellente vidéo de vulgarisation simple et intelligente.

21/06/2020

Solstice...





Ce solstice a exceptionnellement eu lieu lors d'une nouvelle lune qui était alignée avec l'axe des noeuds lunaires ce qui a donné une éclipse annulaire (visible d'Afrique et d'Asie).

Une couronne visible dans le ciel, à rapprocher symboliquement de cette année du Coronavirus.

eclipse-annulaire-les-images-de-la-lune-masquant-quasiment-tout-le-disque-solaire-direct-1274619593462611968.webp

11/06/2020

Rétrogradation en cours.

La rétrogradation (Saturne Pluton et Jupiter) continue. Pluton et Jupiter sont conjoints.
Le 1er Juillet Saturne reviendra même en Capricorne.
Cela remet toute la période du confinement sur la sellette.
Et en révèlera bien des aspects. Des enquêtes sont en cours.

Pour certains cette épidémie aura été éclairante et source d'éveil pour beaucoup d'autres cela aura été dans sa forme première une épidémie de peur, de docilité, d'abus de pouvoir et de stupidité.
Car elle nous confronte impérativement à toute cette symbolique en nous-même.

On ne sait pas encore quels effets, elle aura à moyen ou long terme.
Mais elle en aura.

Depuis un mois de déconfinement, des études et révélations se succèdent qui achèvent de déconstruire le château de carte du récit officiel de cette fausse pandémie.
Qui n'était qu'une forme de grippe pas si terrible (avec un même niveau de surmortalité), comme on le pressentait.
Et cela en dépit de toute la propagande alarmiste "criminelle" (car elle a contribué à tuer). Spots télé infantilisants. Décrets absurdes. Décisions ridicules.
Les médias ont, en premier lieu, une grande part de responsabilité qu'ils ne pressentent pas du tout. Déni total.
Epidémie très mal gérée par les politiques, très mal conseillés, qui aurait pu faire moins de morts et cela, sans confinement global (Cf Portugal, Allemagne, TaIwan, Corée).
Cf Néosanté. Covidinfos

Voltefaces, incohérences et injonctions paradoxales:
-Les masques inutiles, déconseillés (gouvernement) voire interdits en Mars (par le conseil d'état) et devenus obligatoires en Mai (transport et commerces).
-Pénurie de masques en Février ou Avril mais surplus dès fin mai.
-Les porteurs sains peuvent contaminer les plus fragiles et cela justifie le confinement en Mars mais en Juin l' OMS avoue qu'en fait, les porteurs sains ne sont probablement pas contagieux, ou très faiblement. Et le lendemain démenti embarrassé.
L'OMS nage dans l'incohérence et les mensonges.
-Violentes publications anti hydroxychloroquine intempestives (puis rétractées peu après car biaisées ou frauduleuses). (Cf Lancet) Etudes positives très peu relayées.
-Il est rigoureusement interdit de se réunir à plus de 10, en Mai , les Gilets en savent quelque chose mais les manifestations contre les violences policières racistes sont tolérées fin mai/début juin, émotion oblige! (cf Olivier Demeulenaere: La révolution du masque)

Etc etc.

Bref ils sont tous devenus fous et ne s'en rendent même pas compte. Le virus a sévi mais il ne tue pas plus qu'autre chose, en revanche dans un premier temps, il rend con, docile, lâche, incohérent.
( Cf Tableau des 12 épidémies plus mortelles depuis 1948)


L'alarmisme inconséquent (criminel) des modélisations mathématiques.
J-P Nordmann Contrepoints
L'obs

Les publications scientifiques. Lancetgate ( cf France-soir) Philip Even sur le pouvoir des labos


Le physicien David Mendels >>> Les tests ne sont pas fiables. Malveillance ou incompétence ?

Le Ministère de la santé a homologué une liste de 23 tests le 20 mai dernier, dont la plupart, selon les propres termes, du physicien sont « tout pourris ». Entendez par là qu’ils peuvent diagnostiquer des personnes saines comme étant malades du Covid. Et plus grave, des personnes malades, saines. Sur les 11 tests sur lesquels a travaillé David Mendels, un seul a franchi la barre de la fiabilité selon les critères établis par la haute autorité de santé (HAS) en matière de spécificité et de sensibilité. Pourtant dans la liste finale, la plupart y compris les pires, ont été homologués par le Ministère.







Une ancienne employée de Merck l’avouait déja en 2016/2017 : “l’obligation vaccinale, c’est pour le profit et pas pour la santé publique”


Voir ici.


Rappel sur l'inutilité du confinement. Dr Gérard Delépine pour France-soir


Corrélation entre les taux de financements de médecins français par les laboratoires pharmaceutiques et leurs expressions publiques contre l’hydroxychloroquine. Sorti par Raoult. :o)

103369752_4189298317748747_4826764428197532299_n.jpg?_nc_cat=107&_nc_sid=110474&_nc_ohc=gPwX4BgaDpcAX_q5L92&_nc_ht=scontent.fcdg3-1.fna&oh=c0ae6dfe65270a290c001fa24d4367c3&oe=5F09B8AC


source