Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/04/2017

Petit jeu-concours de l 'atelier des elfes

source

"Si vous disposez d' un blog, d' un site, ou êtes participant(e) d' un forum, je vous propose un petit concours mettant en jeu 5 bijoux sur le site l'Atelier des elfes.

Et ce jusqu'au 27 Mai à minuit."

 

 

 Tour d'oreille doré Gingko bilobacollier le chant des elfesfibule croissant de lunebijou de pied route de la soie en argenté

 

 

 Pour tenter de gagner l'un de ces bijoux , il vous suffit:

 

 - De visiter l'Atelier des Elfes et d'y repérer le bijou que vous préférez.

 - De mettre un lien vers ce sujet du blog :

http://atelier-des-elfes.blogspot.fr/2017/04/petit-jeu-concours-de-mai-2017.html

et un autre vers l'atelier des Elfes : http://ambreagorn.free.fr/

>>> Ces liens sont à ajouter sur votre blog, site, ou dans un forum...

 

 - M'envoyer un email à AMBREAGORN@aol.com indiquant

1/ la page où figure ces liens,

2/ le bijou que vous préférez sur le site ...

C'est ce mail qui validera votre participation.

 

Cinq participants différents seront tirés au sort le 28 Mai et les résultats seront communiqués ici (ainsi que par mail aux gagnants).

Mark Jenkins

Mark Jenkins est né en 1970 à Fairfax en Virginie (USA).

C'est un artiste de rue, principalement connu pour ses installations urbaines, depuis 2003.

 

Photos faites à Washington mais aussi Rio de janeiro, Rome, Besançon,Barcelone, Londres, Tudela, Vilnius, Moscou, Bordeaux, etc...

tumblr_miy6ctoqJp1qe31lco3_400.jpg

 

 

tumblr_miy6ctoqJp1qe31lco5_400.jpg

 

 

 

 

 

 

 

tumblr_miy6ctoqJp1qe31lco6_400.jpg

 

 

tumblr_miy6ctoqJp1qe31lco4_400.jpg

 

 

tumblr_miy6ctoqJp1qe31lco7_400.jpg

 

 

tumblr_miy6ctoqJp1qe31lco2_400.jpg

 

 

 

 

tumblr_miy6ctoqJp1qe31lco1_400.jpg

 

 

target

 

 

 

target

 

Il a notamment développé une technique qui consiste à mouler des formes (le plus souvent des corps, hommes , bébés , animaux) avec du ruban adhésif transparent et il installe ensuite ces formes en ville en les intégrant au décor...

 

park.jpg

 

 

hh.jpg

 

 

3889530692_c6b1b129ea_o.jpg

 

 

Tape_giraffe.jpg

 

 

storker-1.jpg

 

 

bridge.jpg

 

 

storker_palestine.jpg

 

 

mark_jenkins_00.jpg

 

Son site avec toutes ses réalisations en photos

 

Effet domino

Vous connaissez l'effet domino ?

C'est une réaction en chaine:

En démarrant avec un domino d’une taille de cinq millimètres de haut, puis en continuant avec un domino 1,5 fois plus grand que le précédant, au bout de trente « dominos » la puissance dudit effet sera si puissante qu’elle pourra terrasser un énorme domino de la taille de l’Empire State Building à New York !

 

En théorie, quelle que soit la longueur de la chaîne, les dominos continueront de tomber car l'énergie requise pour faire vaciller chaque domino est inférieure à l'énergie transférée par chaque impact : la réaction est donc auto-suffisante.

 

Le groupe de rock alternatif  OK GO est aussi connu pour la qualité et l'originalité de ses clips.

Celui-ci est un très joyeux exemple d'effet domino, au sens large.

 

24/04/2017

Elections piège à ?

Un article d' Aude Lancelin :

Emmanuel Macron, un putsch du CAC 40...

"Comment le candidat d’« En marche ! » a été entièrement fabriqué par des médias entre les mains du capital, et pourquoi il est encore temps de résister à ce coup de force."

lire l'article

arton31793-c6b07.png

21/04/2017

Elections, elections.

 
 
"Pourquoi je voterai Mélenchon"
 
Avoir conscience des limites du rite électoral est une chose, se réfugier dans l’abstention en attendant que passe l’orage en est une autre. Comme l’histoire l’a montré, rien de décisif n’arrive par la grâce d’un scrutin. Mais une élection, qu’on le veuille ou non, contribue toujours à cristalliser un rapport de forces. Entre ceux qui se satisfont du système oligarchique et ceux qui veulent le bousculer, le décompte se fera au soir du 23 avril. L’alternative est simple. On peut choisir d’assister au spectacle écrit par les autres, ou contribuer à la rédaction du scénario. Je choisis la deuxième solution.
 
Parmi les candidats en lice, certains s’éliminent d’eux-mêmes par ce qu’ils représentent. Emmanuel Macron et François Fillon, c’est l’hydre bicéphale du parti du pognon. Le premier veut “ubériser” la société en faisant de la France une “start-up nation”. Ce morveux qui a fait ses classes chez Rothschild est le commis du capital transnational. Avec lui, la France deviendra une satrapie de l’Empire. Fillon, lui, veut pulvériser les acquis de l’Etat social, passer à la moulinette ce que nos aïeux ont conquis de haute lutte. Voter pour lui, c’est remettre les clés de la “Maison France” à une bourgeoisie rassie qui ne pense qu’à conforter ses privilèges.
Benoît Hamon est le “looser” de la bande. Tout le monde l’a trahi, son programme est insignifiant, et il a le charisme d’un paquet de nouilles. Tout ce qui lui reste, c’est sa capacité de nuisance, et il l’exercera en prenant des voix à Jean-Luc Mélenchon. François Asselineau est courageux, il a de bonnes idées sur l’Europe, mais il peine à rassembler les foules. Il veut un deuxième porte-avions, il préconise “l’union du capital et du travail” et se réclame du “ni droite ni gauche”. Au total, son programme laisse perplexe.
Marine Le Pen exprime une passion pour la souveraineté qui est indéniable, je ne crois pas qu’elle soit “fasciste”, et lancer des cailloux sur ses partisans est une imbécillité. Mais son discours sur l’immigration est monomaniaque, son programme social est un écran de fumée, et l’idée qu’elle se fait de la France divise les Français en fonction de leur origine. Il est hors de question d’accorder ses suffrages à un parti qui réclame la police contre les grévistes, qui préfère cogner sur les étrangers plutôt que sur les multinationales, et qui a soutenu le régime d’apartheid sud-africain.
 
Reste Jean-Luc Mélenchon. Son programme économique et social est le seul à défendre les intérêts de ceux qui vivent modestement de leur travail. C’est un programme keynésien, fortement redistributif, qui associe relance par la demande, investissement public et rétablissement des droits sociaux. Son financement implique une réforme fiscale audacieuse, à rebours des pratiques libérales, qui lui donne un contenu progressiste. C’est le seul programme de gauche, dans cette élection, qui mobilise de larges couches de la population.
 
Bien sûr, l’application de ce programme suppose la rupture avec les traités européens. Mais pour acter cette rupture, il faudra sortir de l’UE ! Soucieux de ne pas effrayer une partie de son électorat, le candidat maintient pourtant la fiction d’une réforme possible de l’UE. C’est une erreur. Il pense qu’il va nouer une alliance avec d’autres pays. C’est surestimer le poids de la France. Pendant qu’il négociera, les puissances financières saboteront ses tentatives de réforme avec la complicité de la Commission et de la Banque centrale européenne.
 
S’il est élu, Jean-Luc Mélenchon, par conséquent, devra prendre les devants. Il devra consommer la rupture avec une UE dont le caractère réactionnaire est inscrit dans le marbre des traités. Sinon, ce sera un fiasco. En 2005, 80% des ouvriers ont voté non au référendum sur le Traité constitutionnel européen. Beaucoup d’entre eux votent pour le FN. C’est cet électorat populaire qu’il faut convaincre, et non les bobos qui ont peur de perdre du pouvoir d’achat pendant leurs vacances à l’étranger si la France sort de la zone euro.
 
Ce n’est pas parce qu’on vote pour un candidat qu’on partage toutes ses idées. Je suis aussi en désaccord avec M. Mélenchon lorsqu’il qualifie M. Assad de “criminel”. Mais si je prends la peine de dénoncer ce genre d’errements, c’est parce que les propositions du candidat en politique étrangère vont dans le bon sens et que ces saillies opportunistes en contredisent l’esprit. Pour ceux qui l’auraient oublié, Jean-Luc Mélenchon propose la sortie de l’OTAN, tandis que MM. Fillon, Hamon et Macron s’accommodent de cette allégeance à Washington.
 
Il est clair que pour sortir la gauche de l’ornière de l’européisme, de l’atlantisme et du droit-de l’hommisme, il faudra encore mouiller sa chemise ! Voter pour Jean-Luc Mélenchon n’est pas lui faire un chèque en blanc. C’est accompagner d’une critique vigilante un mouvement dont de nombreux signes attestent l’ancrage populaire, l’écho auprès des jeunes, la capacité à redistribuer les cartes. En nous débarrassant du PS, en infligeant un camouflet à cette droite multiforme qui rêve de prendre sa revanche, un succès de la “France insoumise” rendrait un grand service à notre peuple.
 

Tribu-pendentifs.eu

creationdudjinn.JPG


Ce site  propose 3 lignes/collections de pendentifs et boucles d'oreilles
inspirés par les tatouages.
 
Suggestion du djinn:  réaliser en pendentif le motif de votre tatouage...


http://tribu-pendentifs.eu

19/04/2017

Le dr Morse: "Une illusion qu'on appelle maladie"

Le Docteur Robert Morse est un naturopathe américain qui pratique depuis près de 40 ans et a guéri plus de 100.000 personnes de toutes les maladies imaginables en utilisant des méthodes de désintoxication simples et une alimentation végane crue frugivore (les fruits ont un pH idéal pour le corps, légèrement basique) associée à des plantes médicinales.

Sa remise en cause radicale de la vision allopathique, chimique et des lobbys pharmaceutiques trouve un écho grandissant aux EU et par Internet un peu partout.

Il met l'accent sur la détoxination du système lymphatique et l'adoption d'un régime non acide.

"Le modèle allopathique s'occupe simplement de donner un nom, aux symptômes, basé sur la partie du corps qu'ils affectent, et vous donne alors des pilules inutiles, des vaccinations, des radiations et des chirurgies qui font finalement plus de mal que de bien." 

 

En savoir plus

16/04/2017

En quête de sens...

http://enquetedesens-lefilm.com/

Le film "En quête de sens" en accès libre pendant 10 jours...

quete sens.JPG