Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/03/2015

Equinoxe...

C'est ce vendredi 20 mars 2015 à 22h45 mn et 9 secondes UTC très précisément (soit 23h45mn et 9 secondes à l’heure de Paris) qu'aura lieu cette année l'équinoxe du printemps...

 

05ca4f8858a12daac3964d89e80128ab_large.jpeg

 

L'équinoxe est ce moment magique où les nuits et les jours ont la même durée  partout sur Terre, dans les deux hémisphères, les jours reprenant le dessus ensuite sur les nuits jusqu'au solstice d'été, dans notre hémisphère (et inversement pour le Sud).

 

Capture.JPG

 

 

11/02/2015

La main de Dieu...

C'est le surnom de cet "objet céleste" , dont le vrai nom beaucoup moins parlant est PSR B1509-58 (photographié ici en rayons X en 2009 par le télescope spatial Chandra).

PSR B1509-58 est un pulsar jeune situé dans la constellation du Compas.

Il a d'abord été détecté comme source de rayons X par le satellite Uhuru, puis comme source pulsante par le satellite Einstein en 1982, avec une période de 150 millisecondes.

Il a peu après été découvert dans le domaine radio. Cependant son émission radio est relativement faible et sa découverte dans le domaine radio n'aurait sans doute pas été possible sans sa découverte préalable dans le domaine des rayons X.

 

C'est un des rares pulsar gamma connus à ce jour (2007).

 

326859main_image_1323_full.jpg

29/01/2015

La tour infinie...

47adf00686a35e923b9a4b675c1335b259f84eee.jpeg

L'Infinity Tower est un gratte-ciel qui est en construction à Dubaï.

La tour mesurera 330 m de haut et comportera 73 étages.

Les travaux ont commencé en 2006 et l'inauguration de ce gratte-ciel est prévue pour l'année 2012. La construction de l'Infinity Tower a pris pas mal de retard car le site a été en partie inondé durant l'année 2007.

La tour ressemblera à la Turning Torso, située à Malmö en Suède : à savoir que les étages tourneront sur eux-mêmes en s'élevant. Les étages les plus hauts seront ainsi décalés de 90 degrés dans le sens des aiguilles d'une montre par rapport au sol.

 

28/12/2014

Pyramides humaines...

Pyramides , tours, ou chateaux humains, les “Castells” sont un des éléments les plus importants de la culture populaire catalane (nord-est de l'Espagne) qui consiste en l'élévation de structures humaines de plusieurs étages.

400px-3d10_fm_de_vilafranca.jpg

Les “Castells” (en catalan), ou “castillos” (en espagnol), sont des tours ou pyramides humaines.
Les “Castellers” sont les personnes qui les constituent.
Les castellers les plus audacieux parviennent à réaliser des tours de neuf étages !


Les “Castells” sont une tradition de plus de 200 ans, on a retrouvé des documents du XVIIIe à Tarragone qui en parlaient.

Interdites sous la dictature de Franco, elles ont progressivement repris au retour de la démocratie, surtout à partir du milieu des années 1980.

Généralement, les “castells” se font de février à novembre. Il est difficile, voire impossible, de vivre une fête locale, de village ou de quartier, sans qu'il n'y ait une représentation “castellera”.

 


A Barcelone, c'est surtout en septembre qu'il est possible d'en voir, pendant diverses fêtes, en face de  la Mairie. L'équipe de Barcelone est la quatrième la plus ancienne, et elle a déjà fait des représentations non seulement en Espagne, mais aussi dans toute l'Europe...

 



 


Les différentes parties d'un “Castell”:

-La “pinya” (groupe): base de la pyramide où se trouve la plupart des participants, afin de supporter la pyramide.
-La “torre o tronco” (tour ou tronc): partie visible qui détermine la difficulté de la pyramide. Elle est formée par les bas, les seconds et les tiers. La partie supérieure est formée par un étage, composé de deux personnes (“dossos”), d'un “acotxador” (généralement le plus petit de la pyramide), et finalement d'une “anxaneta”, qui culmine la pyramide et doit lever le bras afin que la pyramide puisse être considérée « chargée », c'est-à-dire, réussie.
-Le  “pom de dalt” (pommeau du haut): ce sont les trois derniers étages d'une tour, généralement formé par des enfants en raison de leur légèreté.


Chaque type de tour a un nom particulier, en fonction du nombre de personnes qui constitue chaque étage, et du nombre d'étages.
 
Ex: un "quatre de nou" (quatre de neuf) se constitue de 6 étages de quatre personnes, en plus du «el pom de dalt» (3 étages du bas).

 

 

 

09/12/2014

Galaxies

la-nebuleuse-planetaire-ngc-5189-situee-dans-la-constellation-de-la-mouche_68062_w620.jpg

                   La nébuleuse planétaire NGC 5189 située dans la constellation de la mouche
 
 
 

galaxie

                        Les piliers de la nébuleuse de l’'Aigle
 
 
 

les-galaxies-des-antennes_68043_w620.jpg

                    Les galaxies des Antennes
 
 
 

la-galaxie-centaurus-a-situee-dans-la-constellation-du-centaure_68056_w620.jpg

                   La galaxie Centaurus A située dans la constellation du centaure
 
 
 

la-galaxie-du-sombrero_68053_w620.jpg

La galaxie du Sombrero

                                
 
 
 

la-nebuleuse-du-cone_68048_w620.jpg

                             La nébuleuse du Cône
 
 
 

la-nebuleuse-du-crabe_68047_w620.jpg

                       La nébuleuse du Crabe
 
 
 

la-galaxie-du-tourbillon_68054_w620.jpg

                  La galaxie du Tourbillon
 
 
 

la-nebuleuse-de-la-lyre_68049_w620.jpg

 

                              La nébuleuse de la Lyre
 
 
 
 

la-nebuleuse-de-la-tete-de-singe-situee-dans-la-constellation-d-orion_68052_w620.jpg

                              La nébuleuse de la Tête de Singe située dans la constellation d’Orion
 
 
 
 

la-nebuleuse-de-la-carene_68057_w620.jpg

                                          La nébuleuse de la Carène
 
 
 

la-nebuleuse-de-la-tarentule-situee-en-peripherie-du-grand-nuage-de-magellan_68051_w620.jpg

  La nébuleuse de la Tarentule, située en périphérie du Grand Nuage de Magellan

25/11/2014

Paréidolie

 Paréidolie  s'écrit aussi sans accent pareidolie  ( du grec para- "faux", et eidôlon, diminutif d’eidos, "apparence, forme")



Une paréidolie, c' est une illusion qui nous fait percevoir un  stimulus visuel  (mais parfois auditif) vague, informe ou ambigu comme un élément clair et identifiable (souvent une forme humaine ou animale).

 

Voir des visages dans des nuages, reconnaître des personnages dans les taches d'humidité d' un mur sont des exemples classiques de paréidolie.

                                                                   ***

 

De nombreuses paréidolies visuelles ont des thèmes religieux.

 

Ainsi, des apparitions supposées de la Vierge ou du Christ ont été signalées sur des nuages, toasts, vitres sales, murs, crêpes ou tortillas :

 

Nuage observé dans le ciel de Grand-Sault, une petite ville canadienne:

        

 

 

C’est en 1985, que des habitants de Sierck-les -bains ont remarqué pour la première fois, dans cette tache d’humidité, un visage associé à celui du Christ...

 

 

Il faut parfois un peu plus d'imagination ...

                                            Jésus sur une biscotte

 

 

  Jésus sur un poisson grillé

 

 

Visage de Jésus sur un gâteau

 

 

Lisa Swinton, une australienne, s'apprêtait à donner à donner une banane à ses enfants lorsqu'elle remarqua que la peau de la banane représentait une tête de christ..

(elle a pris la photo, mais les enfants ont eu droit à la banane)


                                 

 



En Ukraine, à Velyky, une tache d'humidité sur un mur évoque à certains la forme du Christ.

               

 

 

                                                               ***

 

Les tests de Rorschach utilisent aussi ce principe avec des taches d'encre à interpréter, car ce phénomène de paréidolie est à la limite exacte entre perception et projection.

                                        

 

                                                                      ***

 

Beaucoup de paréidolies sont "trouvées" dans la nature et servent à nommer des lieux, des rochers, etc...

 

Le bois de Païolive en Ardèche, comporte plusieurs circuits pédestres jalonnés de rochers aux noms évocateurs (sur le principe de paréidolie):

                                 

L'Ours et le Lion

 

        

          L'éléphant

 

                

                 La tortue

 

 

Autre circuit pédestre où l'on trouve des rochers de granit rose aux formes évocatrices, le sentier des douaniers à Ploumanach (près de Perros-Guirec) en Bretagne:

 

illusion optique

 

illusion optique

                  La bouteille

 

 

                                  illusion optique

                                Le lapin

 

                                                

La tête du Bélier

 

Le sabot renversé

 

illusion optique

               le père Trébeurden

 

 

 

     D'autres rochers de par le monde:

 

File:Bucegi Sphinx - Romania - July 2009.jpg

Le "Sphinx" des monts Bucegi, dans les Carpathes en Roumanie...

 

 

File:Stac Levenish.jpg

Le profil de l’île de Stac Levenish, dans l’archipel écossais de Saint-Kilda..

 

 

Rock Face (tête d'indien) dans les Montagnes Rocheuses (Colorado).

 

Tête d'Indien repérée dans l'archipel des Ebihens, en Bretagne.

 

Sur le Net on trouve énormément de paréidolies instantanées notamment en forme de coeurs dans des endroits improbables:

 

               

illusion optique,ploumanach,païolive,christ,visage,projection,rorschach

 

               

              

                   Coeur au café Galerie photo

               

illusion optique

 

Dernier exemple, les cratères lunaires aux formes étranges où l'on peut voir un peu ce que l'on veut:

 

illusion optique

 

                                            

 

Sous ce nom savant se cache donc un processus très fréquent qui peut surgir à chaque instant de notre vie, selon où se porte notre regard et ce qu'y projette notre imagination.

22/11/2014

Cartes des bises

Les usages varient on ne sait trop en fonction de quoi.

De 1 à 4.

Une seulement dans le Finistère et les Deux-Sèvres, en effet...

 

carte-france-bises.gif

31/10/2014

Le principe de la grenouille

 

 

"Imaginez une marmite remplie d'eau froide dans laquelle nage tranquillement une grenouille. Le feu est allumé sous la marmite, l'eau chauffe doucement. Elle est bientôt tiède. La grenouille trouve cela plutôt agréable et continue à nager. La température continue à grimper. L'eau est maintenant chaude. C'est un peu plus que n'apprécie la grenouille, ça la fatigue un peu, mais elle ne s'affole pas pour autant.

 

L'eau est cette fois vraiment chaude. La grenouille commence à trouver cela désagréable, mais elle s'est affaiblie, alors elle supporte et ne fait rien. La température continue à monter jusqu 'au moment où la grenouille va tout simplement finir par cuire et mourir, sans jamais avoir fait quelque chose pour s'extraire de la marmite.

 

Si la même grenouille avait été plongée directement dans l'eau à 50°, elle aurait immédiatement donné le coup de patte adéquat qui l'aurait éjectée aussitôt de la marmite..

 

Cette expérience montre que, lorsqu'un changement s'effectue d'une manière suffisamment lente, il échappe à la conscience et ne suscite la plupart du temps aucune réaction, aucune opposition, aucune révolte ".

 

Olivier Clerc, écrivain et philosophe, né en 1961 à Genève, vivant en France (Bourgogne) depuis 28 ans.

 

son site

 

132874grenouille.jpg