Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/02/2020

Saturne-Pluton, ça continue.


Sur le papier, l'année 2020 avec notamment la conjonction Saturne-Pluton s'annonçait être avec 2021, la charnière d'un important changement de paradigme à l'échelle de la planète.

Cette conjonction commencée le 12 Janvier coïncidait alors avec :

-l'épidémie de Coronavirus à Wuhan (contagieuse mais très peu mortelle)
-l'escalade de tension en Syrie (assassinat ciblé du général Soleimani par les USA)


De nombreuses rumeurs (plutoniennes) accompagnaient ces événements (virus manipulé en laboratoire, population de Wuhan affaiblie par la 5G, etc..)

Evidemment, il ne s'agit là que d'événements "sur la crête" mais le changement s'opère aussi en profondeur et en chacun. Les uns appellent de leurs voeux nombre de mutations, les autres s'accrochent à leur vieux système.

***


Un mois et demi plus tard.
Actuellement Jupiter se rapproche de la conjonction et devrait l'amplifier (c'est son rôle symbolique traditionnel).

On assiste à
-une relance assez grave des tensions en Syrie entre Turcs et Russes cette fois dans la région d'Idlib.
-une instrumentalisation de l'épidémie chinoise montée en épingle alors que ses effets sont ceux d'un très gros rhume
(cf).
Médias et pouvoir exacerbent l'inquiétude que contient en germe ce genre de situation (l'amplification jupitérienne...).
Ils proposent même une réalité parallèle. De l'ordre d'une prédiction autoréalisatrice.

Il est clair que les conséquences de la peur engendrée (politiquement et médiatiquement) seront plus importantes que la réalité première (exagérée et manipulée) :
-Perturbations économiques, boursières.
-Mesures politiques en prenant prétexte.
On est plus que jamais dans la manipulation cynique.

kanar_aep200229_rvb.jpg



Constat:
Très peu mortelle (3% , 2600 sur 77000). Un remède au moins existe (chloroquine).
Un système immunitaire en bon état suffit à s'en protéger, les morts étaient pour la plupart âgés, et déja atteints de pathologie.
Les enfants ne sont pas touchés (0 décès).
C'est comme un très gros rhume.
D'ailleurs à ce jour, 1 mort en France alors que l'an dernier la grippe y a tué 8100 personnes.

Les vrais dangers pour la santé sont ailleurs mais de ceux-la, on en parle peu ou on les nie (pollution,alimentation,vaccins, 5G, etc.).

En France c'est donc avant tout une mise en scène , une diversion voire parfois un appel à la panique, pour mieux faire passer le reste (49,3 réforme des retraites, élections).
Interdiction des réunions de 5000 personnes etc..

On peut ajouter à ce contexte, la démission de B Griveaux suite à une vidéo sexuelle et l'attribution d'un César à Polanski (encore deux événements plutoniens mis en avant dans la presse). Etc.

***


Pour la suite, le mois de Mars devrait être chaud :
-mi Mars la planète Mars rejoint cette large conjonction Jupiter Saturne Pluton (de 22° à 29°).
-fin Mars Jupiter transite exactement Pluton 24°, et Mars transite exactement Saturne 0° (qui entre en Verseau).


Nous constituons à nous tous la conscience globale de cette planète et nous sommes en train de fabriquer notre même réalité future (locale et planétaire). En cette période tout particulièrement, il est vital de plus s'investir dans des idées créatrices, positives, bienveillantes que dans des peurs injustifiées, mises en avant pour des raisons assez basses.

***


Ajout du 1er/Mars:
Jupiter c'est aussi la finance et on voit que les milieux financiers sont sujets à la peur et peuvent l'amplifier.
>>>>La Bourse de Paris a chuté de 3,38% ce vendredi, et Londres et Francfort broyaient également du noir. À New-York, le S&P 500 limite les pertes, à -1,65%.

Le gouverneur italien Zaia de la région de la Vénétie a déclaré:
«80% de tous les malades guérissent d'eux-mêmes, 15% ont besoin de médicaments et 5% doivent être soignés à l'hôpital.
Les 17 personnes déjà décédées avaient des problèmes de santé avancés.
Aucune personne en bonne santé qui a attrapé le coronavirus n'est décédée.
C’est une alarme sans fondement.
Au début, ils ont réagi comme ils l'ont fait car ils ne disposaient d'aucune information réelle sur le virus.
Mais après avoir vu ce que c'est, l'information est trop exagérée. »

Le point de vue clair et très mesuré de Didier Raoult Directeur de l'IHU Méditerranée Infection. Ici

26/02/2020

Pluton virus de la peur...


À propos de la campagne de presse alarmiste sur le Coronavirus, Maria Rita Gismondo – directrice de macrobiologie clinique, virologie et diagnostic de bio-urgences du laboratoire de l’Hôpital Sacco de Milan, où s’analysent les échantillons de contagions possibles – déclare :

" C’est une folie. On a transformé une infection à peine plus sérieuse qu’une grippe en une pandémie létale."

Tout est dit.

Ce sont surtout les médias et les politiques qui sont en cause, car certains médecins sur ce coup là semblent plus ancrés dans le réel.

Le début de la conjonction exacte Saturne-Pluton a coïncidé parfaitement avec cette pseudo pandémie (mais vraie épidémie pour la région Wuhan).
C'est très révélateur de la façon dont les médias construisent une version déformée de la réalité (au service de lobbies, ou de leur audience), au mépris de la simple recherche de la vérité.


Les chinois ont été plutôt efficaces contrairement à ce qui est dit et ce sont eux qui ont trouvé le remède déja existant qui ne coûte rien, la chloroquine.
Malgré ce que l'on sait (très faible mortalité, les personnes atteintes étaient pour la plupart âgées et déja souffrantes) , les titres des journaux continuent dans la propagation de la peur , alors même qu'un traitement existe, et que l'épidémie chinoise commence à diminuer.


Le jour où une vraie pandémie (du genre de la grippe espagnole en 1918, 25 à 50 millions de morts) va survenir que se passera t-il?
Panique générale?

Entretien du 11 Février:

18/02/2020

Changement de paradigme...



1- Individuel


Astronomiquement les noeuds lunaires sont les points d’intersection entre l’orbite lunaire et le plan de l’écliptique terrestre .Ce sont des points fictifs qui sont toujours en opposition.

Lune_Noeuds_Lunaires.jpg



En astrologie karmique, ces noeuds symbolisent le chemin de l'âme.
L'axe de vie:
-il vient du noeud Sud (lunaire, le passé) désignant la mémoire karmique (hérédité et "vies antérieures" ) sur laquelle on peut d'abord s'appuyer dans la première partie de sa vie mais dont on doit se détacher dans la seconde...
-il va vers le noeud Nord (solaire, le futur) désignant lui le But de cette vie, un Idéal , un Objectif à réaliser (cf. la symbolique définie par signe, maison, aspects).
Cela reste assez flexible car c'est surtout une direction que l'on s'est fixée.



Le passage plus ou moins progressif de l'un à l'autre constitue le changement de paradigme individuel majeur à réaliser au cours de cette vie.



Assez facile pour certains, beaucoup plus ardu pour d'autres, il nécessite à minima de transcender son bagage inné (l' acquis antérieur) ou de le porter à une octave supérieure.
Le plus souvent il impliquera un détachement des habitudes anciennes, d'un cadre de vie dépassé devenu obsolète et un renversement de sa perception du monde.
Les exemples ne manquent pas de personnes qui prennent le contrepied à un moment donné de ce qu'ils faisaient précédemment, se reconvertissent ou changent totalement d'activité.

Cela peut se passer en douceur par une prise de conscience sereine (illumination, rencontres, opportunités) ou à l'occasion de synchronicités.
(cf la vidéo précédente de Ph. Guillemant sur le rôle de la conscience, vue comme un guide de navigation, une sorte de GPS.) (cf aussi, en partie, la prophétie des Andes.)

Les périodes propices sont généralement lors des retours des noeuds (cycle de 18 ans et demi, en sens rétrograde) , soit sur eux même (18,5 ans 37ans 54,5 ans 73 ans) soit sur un point précis du thème.

Beaucoup résistent et restent attachés au passé, aux habitudes rassurantes mais sclérosantes (voire même à leur malheur ou à leur souffrance) sans faire le pas, car un tel changement de paradigme nécessite une prise de risque, passer d'un domaine bien maîtrisé vers un terrain inconnu où l'on ne contrôle plus grand chose
Il faut triompher de la peur de l'inconnu, surmonter des résistances.Se remettre en cause.
Renaître.


Si l'on refuse ce changement de paradigme, on risque de s 'y retrouver confronté, de façon de plus en plus désagréable voire douloureuse au fil des opportunités refusées.
Dans ces moments là, le masque des apparences tombe et la vérité s'impose, parfois brutalement.
(accidents, maladies , trahisons, coups du sort, série d"événements perturbants, succession d'échecs dans des domaines où vous réussissiez).

C'est le monde qui nous parle. Le Ciel lui-même s'adresse à notre âme.
Le grand Esprit se manifeste.
Il nous rappelle la nécessité vitale d'évoluer, de se détacher de l'aspect périmé du passé et de créer son futur. Le besoin impérieux d'exprimer ce que l'on est vraiment et qui fera que l'on se sente mieux dans sa peau en donnant un sens à notre existence.

***


On peut aussi dire que dans la première partie de la vie on est le jouet ou le prisonnier de son destin , de son milieu, de sa famille, de son éducation (qui sont un reflet du Karma) et que ce n'est que par un profond changement de paradigme (progressif ou brutal) que l'on peut retrouver un véritable libre-arbitre et réorienter sa trajectoire.

17/02/2020

Les empoisonneurs...



Cette philosophe et physicienne altermondialiste dénonce l'immoralité absolue du système chimico-industriel (cupidité et pollution) qui nous opprime.
Il est vital d'en prendre conscience et de réagir (au minimum en les boycottant là où c'est possible).
Ces hommes d'affaires sont les pires criminels de la planète, ils empoisonnent la plupart des sols, des aliments, etc.. pour leur profit immédiat, en niant les conséquences.

Ils nous empoisonnent..

Ce système doit cesser.

***



"Est-il juste et sain que les entreprises qui nous vendent des médicaments soient les mêmes qui produisent des pesticides ? "



vandana-universidad-bloque-luis-navarro_lncima20140124_0022_28.jpg



Après avoir obtenu une licence de physique en 1972, puis un master en 1974, à l'université du Panjab, à Chandigarh en Inde, Vandana Shiva a poursuivi ses études au Canada. (master de philosophie des sciences puis un doctorat en 1978 à l'université de Western Ontario).
Elle a ensuite réorienté ses recherches dans le domaine des politiques environnementales à l'Indian Institute of Science.

Elle est l'une des chefs de file des écologistes de terrain et des altermondialistes au niveau mondial, notamment pour la promotion de l'agriculture paysanne traditionnelle et biologique, en opposition à la politique d'expansion des multinationales agro-alimentaires et au génie génétique. Elle lutte contre le brevetage du vivant et la biopiraterie.


« Nous devons nous libérer du cartel du poison pour la liberté et la vie sur Terre, pour la liberté de tous les peuples, pour se libérer des maladies, et pour se libérer d’une nouvelle forme d’esclavagisme. »






15/02/2020

Guillemant: A quoi sert la conscience?

10/02/2020

L'expérience de la gomme quantique à choix retardé...



L’ extraordinaire expérience de la gomme quantique à choix retardé est une expérience de physique quantique qui prolonge celles  de Thomas Young*  (1801) et aussi celle d'Alain Aspect (1980) en y introduisant ce qui semble être une rétroaction dans le temps.
Elle fut proposée en 1982 par Marlan Scully et Kai Drühl.


Pour mémoire "l'expérience des fentes de Young" illustre la dualité onde-particule : les interférences montrent que la matière ( photons, électrons, neutrons, atomes, molécules,) présente un comportement ondulatoire, mais la façon dont elles sont détectées (impact sur un écran) montre leur comportement de particules (discontinues).


1/ Pour bien saisir, il faut d' abord se remémorer cette variante "aux miroirs" de l'expérience des fentes de Young :

Le photon émis a 1 chance sur 2 de traverser A (pour aller par B, en I)  et 1 sur 2 de se réfléchir en A (pour aller par C en I).

expyoung-2.jpg




On ne sait pas quel chemin il a pris dans ce cas , et on observe une figure d'interférence en I. C'est à dire qu'il s'est comporté comme une onde.


Jusque là tout va bien.

2/ Si on ajoute des détecteurs de photons à ce schéma d'expérience pour savoir quel chemin a pris le photon:


exp2-1.jpg



Le fait d'ajouter des détecteurs (on sait s' il est passé par B ou par C) fait effondrer l'état quantique, il n'y a plus d'onde, plus d'interférence.

Le convertisseur bas est un appareil qui, à partir d'un "photon en entrée", crée deux "photons en sortie", intriqués, (et de longueur d'onde double par rapport au photon en entrée). Ces convertisseurs ne détruisent pas l'état quantique du photon, car ils ne font  pas de "mesure".

Plus précisément 1 des deux "photons de sortie" est détecté, l'autre pas, mais comme ils sont intriqués, on sait par où est passé le "photon d'entrée".

C'est là qu'intervient la redoutable habileté de cette expérience ...

3/  On ajoute des miroirs semi-réfléchissants en E et D devant les détecteurs  K et J. Le photon 1 fois sur 2 traverse et se fait détecter. Une fois sur 2 il est redirigé par réflexion vers F, quatrième miroir semi-réfléchissant du montage, la clef de ce gommage quantique.

Qu'il vienne de E ou de B, le photon en F traversera 1 fois sur 2, et sera réfléchi 1 fois sur 2. De ce fait, les deux détecteurs H et G, détecteront des photons venus indifféremment de E ou de D sans que l'on puisse le préciser. Le miroir semi-réfléchissant F , imaginé par Scully  est la gomme quantique: il détruit l'information permettant de savoir par quel chemin est passé le photon.

Il est crucial de noter que les photons qui percutent la plaque photographique en I, le font AVANT que leur jumeau intriqué ne parvienne soit en J/K, soit en G/H.


experiencecolorsculley-2.png



Constatations:

-Une moitié des photons arrivent en K ou J, (chemin connu par la détection) et on vérifie qu'ils n'ont pas donné d'interférence en I. L'autre moitié arrive en G ou H (sans que l'on connaisse leur chemin malgré la détection)  et on voit qu'ils ont produit une figure d'interférence en I.

-Le résultat enregistré en I est  fixé AVANT que le photon témoin n'ait été détecté en J/K (chemin connu, pas d'interférence) ou en G/H (chemin indéterminé , interférence).

Comment le photon atteignant I peut-il savoir que son jumeau intriqué sera détecté plus tard en J/K ou non ?


Telle est la question essentielle de cette expérience.

Il semble se comporter irréversiblement, à un instant précis (en I), en fonction de ce qui sera déterminé par hasard un certain temps plus tard (en G/H ou J/k), donc dans le futur,.



***


Page Wiki sur cette expérience.



Une nouvelle version de cette expérience a été réalisée en utilisant des satellites dans l'espace, sur lesquels des photons issus d'un laser ont rebondi.

La distance qu'ils ont parcourue dans l'expérience est de l'ordre de 3.500 km et pourtant, les résultats obtenus sont toujours conformes aux prédictions de la mécanique quantique.

***


* Pour se remémorer l'expérience des fentes de Young.



blog source
 
Appendice:
Exemple: interférences à la surface de l'eau
 

03/02/2020

Pour une autonomie personnelle en matière de santé...


Si vous êtes hésitant face à l'actuelle dominante médecine du tout chimique, que vous cherchez d'autres moyens - de préférence naturels - pour retrouver la santé, Michel Dogna, célèbre journaliste de la santé naturelle, est une source inépuisable d'informations. Il a l'âme d'un découvreur et déniche pour ses lecteurs une "foultitude" de solutions naturelles alternatives, souvent très efficaces et sans effets secondaires nocifs.

iqbl059n.jpg




Après avoir fait paraître le petit livret "Comment échapper aux épidémies", où il aborde le toujours d'actualité thème de la protection contre les épidémies il a aussi alors présenté quelques sujets tirés de ses livres devenus des best-sellers: "Prenez en main votre santé 1, 2 & 3".
Au sujet du cancer, il attire l'attention sur les dangers de la chimiothérapie dont l'utilisation entraîne la destruction sélective des cellules à reproduction rapide; or cette cible vise non seulement les cellules cancéreuses mais aussi les cellules sanguines. Il n'y a qu'à voir dans quel délabrement physique les patients ressortent des séances de chimiothérapie.
D'après ce qu'il explique, les statistiques de l'OMS affichent seulement 2,2 % de survie après cinq ans pour l'ensemble des malades traités par cette "thérapie". Les résultats officiels qui annoncent des chiffres très supérieurs viennent de ce que nombre d'interventions sont effectuées sur de faux cancers (par exemple: de simples kystes au sein considérés comme des états précancéreux). Enfin, il déclare que traiter le cancer donne lieu à un commerce, qui est une véritable vache à lait, exploitée sans modération par le système médico-pharmaceutique.

Par ailleurs, Michel Dogna met en garde contre le leurre que, trop souvent, constitue le dépistage, qui n'est qu'un constat de fait (pas toujours juste!) que l'on fait, trop souvent aussi, à tort, passer pour de la "prévention". La vraie prévention, c'est surtout la grande vigilance pour échapper aux pièges mortels des produits alimentaires industriels. Il rappelle à ce sujet l'un de ses articles intitulé "Cadavres immortels", où il mentionne que les intestins des morts sont maintenant tellement bourrés de produits chimiques qu'ils ne se décomposent plus dans les cimetières!


suite ici

Nationalité : France
Né en 1940

Michel Dogna est ancien ingénieur chimiste, Heilpraktiker de l’Université de Saarbrück et naturothérapeute.

Il a enseigné pendant 10 ans la naturopathie holistique au sein de l’institut ISSA, qu’il avait fondé en 1984.

Rédacteur en chef pendant 6 ans au journal « Vérités Santé Pratique », devenu « Soignez-vous » puis actuellement « Pratique de santé », il dirige depuis 2002 le journal mensuel « Horizons Virtuels », devenu « Nouveaux Horizons Santé» en septembre 2005 puis « Le journal de Michel Dogna » en mars 2007 (version papier et électronique), une parution résolument futuriste concernant la santé totale et une nouvelle conscience planétaire.

Site officiel de Michel Dogna:
http://micheldogna.fr/

01/02/2020

Saturne-Pluton (suite)





"La meilleure façon de manipuler les gens est de leur faire peur."

*


http://bijou-noir.hautetfort.com/archive/2020/01/11/satur... (12 janvier 2020)



ajout du 1 Février

Paranoïa, rumeurs diverses, angoisses infondées, suspicions ici ou là à partir de l"épidémie internationale" de Coronavirus.
Fortement montée en épingle dans nos médias alors qu'après un mois et demi , il n'y a eu "que" 213 morts en Chine (pour 8000 à 10000 cas de contagion sur 1,386 milliard d'habitants), personnes âgées et/ou affaiblies pour la plupart.
C'est à dire: bien moins de dégâts que la grippe dans la même période, moins que de nombreuses maladies, moins que les suicides, moins que les accidents routiers ou autres. Moins que de nombreux événements lointains dont on n'entend jamais parler ici (attentats, accidents de train ou de ferry, séismes etc...)

Cette effervescence médiatique est à comparer avec sa prudence et sa réticence pour aborder au bon moment de vrais sujets qui devraient nous alarmer (pour des raisons objectives): la pollution chimique ou électromagnétique, les vaccinations, l'amiante, la 5G, les pesticides, les médicaments chimiques désastreux et autres scandales de tous ordres longtemps tus (et traités tardivement quand il n'est plus possible de les ignorer). Il y a pourtant là bien plus de morts , de dangers et de maladies en jeu.

Que la presse chinoise fasse de cette épidémie le gros titre de son actualité c'est logique (principe de proximité), mais que la presse internationale et française en fasse des tonnes, c'est très exagéré ou prématuré.

Six cas en France à ce jour, aucun mort. C'est un non événement qui ne peut-être ainsi surjoué , mis en scène et dramatisé que pour des raisons négatives ( susciter la peur, surfer sur l'angoisse, détourner l'attention des vrais problèmes, etc...)
Souci d'audience, manipulation ordinaire (sur le sujet médical), arrières pensées politiciennes.


Cela reflète en tous cas une des symboliques possibles de cette conjonction Saturne-Pluton en Capricorne.


Appendices:

-Taux de mortalité des diverses épidémies récentes
(2% de mortalité c'est très fable pour cette actuelle épidémie)
>>> 10.000 personnes atteintes par les symptômes et 213 morts à comparer aux 1.600.000 personnes atteintes et 280.000 morts pour l'épidémie H1N1 de 1994, pandémie partie des USA (280.000 morts et non pas 18.500 comme annoncés dans un premier temps.)
La grippe, très mutante, tue entre 150.000 et 400.000 personnes dans le monde en moyenne chaque année.

-Face aux épidémies (si vous êtes en bonne santé) cultiver l'immunité suffit.(voir vidéo ici)
Sinon ça peut grandement aider aussi.

***

Ajout du 10/02/2020:

L'épidémie de Coronavirus chinoise, reste relativement limitée à ce jour ( 900 morts pour 40.000 infectés, tous en Chine) et ne s'est pas vraiment propagée à l'international ( sauf bruit de fond avec quelques rares cas d'infection).
Et ce, en dépit du tourisme mondial et du nombre de vols aériens qui constituent effectivement un facteur de propagation qui était bien moindre il y a 50 ans..
La stratégie de surveillance et d'endiguement (qui consiste à isoler les cas et éviter la promiscuité) a toujours été la plus efficace contre la contagion et semble avoir été assez bien appliquée en Chine (et même précautionneusement en France).
C'est une crise sanitaire avant tout chinoise (Saturne-Pluton) dont le principal impact semble être économique (usines fermées, routes bloquées, tourisme en berne) et se traduire par une baisse de croissance.
C'est par ce biais économique qu'elle peut avoir des conséquences dans le reste du monde, qui dépend aussi de l'économie (délocalisée) chinoise.
La relation avec la conjonction Saturne-Pluton est en tous cas évidente.
(à suivre...)