Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/03/2014

Maitriser le désir dans l'étreinte

 

On laissera flotter le désir comme un canot dont on a coupé le moteur.

 

 

Après avoir suspendu le glissement sur la pente de la volupté, les amants aguerris et sereins se retrouvent mêlés dans une étreinte immobile, épanouis, détachés de leurs corps au milieu des courants de caresses et d'enlacements où tels des poissons s'estompent les pulsions.

 

 

18/06/2013

Tao et homosexualité...

Dans le Tao, il n'y a généralement pas de jugement moral mais seulement des recommandations du point de vue de l'énergie et de l'équilibre.

Ce qui permet de traiter la plupart des problèmes sans attachement émotionnel.

Donc avec détachement.

 

 Le but du Tao est toujours d'atteindre l'équilibre des énergies entre  Yin et Yang.

 

Sexuellement aussi, bien évidemment.

Deux hommes en relation sexuelle provoquent de ce point de vue une suractivation du principe Feu (Yang) et s'éloignent donc de l'équilibre.

(mais le fait pour un homme d’être seul , sans relation féminine suivie, peut provoquer le même phénomène)

Le conseil prodigué est de rafraîchir le Yang (chaud)masculin, il y a diverses façons pour ce faire:

- en pratiquant la méditation ( six sons de la santé par exemple)

- en absorbant le Yin (froid) de la terre ou l'énergie lunaire,

- en mangeant végétarien pour compenser l'absence du féminin Yin.

Ces pratiques servent à rééquilibrer les organes internes qui vont à leur tour permettre de transférer une énergie plus Yin (fraîche) dans la zone sexuelle et apaiser le désir exacerbé par le Feu (Yang).

Inversement:

Deux femmes en relation sexuelle ou une femme sans partenaire sexuel masculin génèrent plus d'énergie Yin (froide) ce qui peut provoquer la stagnation de l'énergie et un amas de Yin (graisse, kyste, lenteur, fatigue...)

Pour aider à contrebalancer ces énergies Yin en excès, le Tao suggère des pratiques pour stimuler le Yang (Feu):

-absorber l'énergie céleste (Yang) solaire

-manger des aliments Yang pour compenser l’absence du masculin Yang (chaud).

                                                                 ***

Plus concrètement, les adeptes du tao sont/étaient  des gens sans aucun tabou sexuel et s' ils déconseillent la sodomie régulière (pas seulement homosexuelle) , c'est pour des raisons de santé et d'énergie.

Dans le tao tantrique l'exercice de la grue permet de renforcer et vitaliser la sexualité en musclant les sphincters locaux par divers mouvements quotidiens et contractions.

Selon eux, le rapport anal sexuel tend,  au contraire, à étirer et affaiblir les muscles et sphincters, produisant des pertes d'énergies, puis des problèmes digestifs, graves et cause de maladies.

A long terme, il participe , entre autres, à ce qui est appelée la Kundalini Inversée...

( la peur, la névrose, la suractivité, le stress ou une activité sexuelle pendant la digestion peuvent entraîner aussi ce type d'inversion)  

La Kundalini est l'éveil et l'ascension de l'Energie intérieure (au départ sexuelle) tout au long de la colonne vertébrale, de plus en plus spiritualisée et ce par des relations sexuelles homme/femme pratiquées comme un yoga. Mélange de plaisir et d'une certaine discipline. Contrôle du plaisir pour en améliorer la qualité.

La Kundalini inversée, faute de pouvoir envoyer l'énergie dans son canal naturel entraîne une dévitalisation de la partie supérieure du corps impliquant souvent une morbidité et  un alourdissement de la partie inférieure du corps. C'est en ce sens qu'on entend parler d'inversion du flux naturel de l'énergie sexuelle.

Rien de moral là dedans, juste une description ancestrale d'un phénomène énergétique, tantrique  et spirituel.

 

Lire à ce sujet: Les secrets de l'extase Nik Douglas , Penny Slinger 1995

plus abordable que  La Vie sexuelle dans la Chine ancienne  de Robert Van Gulik dont les romans sont par ailleurs excellents.

 

Quant à la question de savoir si on choisit ou pas sa sexualité, contrairement à l' étrange affirmation récurrente dans les médias actuels (d'où sortent-ils une telle affirmation ? c'est asséné le plus souvent comme une évidence alors que c'est juste le titre d'un livre controversé*) c'est un débat qui n'est pas du tout tranché dans le milieu scientifique et psychologique (ou psychanalitique).

La génétique ne démontre encore rien pour le moment. Et le cas des vrais jumeaux tendrait  à prouver que ce n'est pas génétique. (Puisque ils n'ont pas forcément la même orientation).

Comme pour beaucoup d'autres choses, il est plausible et logique que l'orientation sexuelle individuelle résulte d'un faisceau de causes, une part de prédisposition génétique, un conditionnement familial culturel psychologique  et aussi un choix subjectif sociétal (favorisé ou réprimé selon les sociétés).

 

A lire aussi:

 Le point de vue d'un magicien du Chaos. Phil Hine (gay et bisexuel). Pas du tout sur cette optique, bien sur , bien que le Tao soit une source d'inspiration du mouvement, Phil Hine essaie de se libérer de la bipolarité (qui est le fondement du Tao).

Le livre contesté* de  Jacques Balthazart " Biologie de l'homosexualité. On naît homosexuel, on ne choisit pas de l'être."  source le monde

 

17/06/2013

le Tao

tumblr_mneynaN8BM1sndonqo1_500.jpg

 

Une voie qui peut être tracée, n'est pas la voie éternelle:  Le Tao

Lao-tseu.