Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Maitriser le désir dans l'étreinte

 

On laissera flotter le désir comme un canot dont on a coupé le moteur.

 

 

Après avoir suspendu le glissement sur la pente de la volupté, les amants aguerris et sereins se retrouvent mêlés dans une étreinte immobile, épanouis, détachés de leurs corps au milieu des courants de caresses et d'enlacements où tels des poissons s'estompent les pulsions.

 

 

Les commentaires sont fermés.