Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/03/2020

Saturne et Pluton continuent leur oeuvre salvatrice...


suite des épisodes précédents...

>>Vendredi, Mars est passé sur Jupiter: La psychose s'est effectivement amplifiée , les critiques sur la gestion de crise également (manque de masques et de tests), mais plus encore les prises de conscience .

>>Lundi, Mars est passé sur Pluton. Pluton avance masqué, mais quand Mars l'éclaire certains masques tombent et l'hypocrisie devient flagrante.

Et en même temps, Saturne est entré en Verseau.>>>Le changement de paradigme peut commencer à se manifester.

-Mesures de confinement renforcées, avec volonté punitive. (Pourquoi changer quand on s'enfonce dans l'absurde et l' incohérence ?) Cela ressemble vraiment à un test de la résistance du peuple face à l'oppression...

///Je rappelle que, d'après les premières études, ce virus ne tue pas par lui même si vous êtes en bonne santé. A 99,2% (chiffre pour l' Italie) il ne fait que précipiter des pathologies chroniques déja existantes./// (En toute logique, seules les personnes à risque devraient donc être confinées.)(testées et soignées, ce qui n'est pas le cas à ce jour)

-Pour ce qui est du transit marsien sur Pluton, cela s'est traduit notamment par une sorte de putsch du bon sens tranquille et empirique du marseillais Dr Raoult face aux intrigants parisiens drapés dans leur inefficacité savante avec cette polémique ubuesque au sujet de la chloroquine***.
Il y a quand même des (pseudo) médecins et comités (pseudo) scientifiques pour poser la question: vaut-il mieux administrer un médicament efficace contre ce virus déja bien connu et très utilisé (mais sur lequel ils auraient soudain des doutes) ou bien refaire des essais cliniques pendant 8 semaines avant de l'utiliser sur des patients qui seront parfois morts d'ici là.**

Cela sent l'arnaque à plein nez, et certains ne se privent plus d'accuser BigPharma, le lobby pharmaceutique qui se fait "un pognon monstre" , non pas en s'occupant de la Santé, mais en s'occupant des maladies (et surtout en les entretenant).
La situation même démasque cette hypocrisie.
Il y a trop d'éléments factuels qui corroborent cette triste réalité.
Tout porte à croire que sous la pression de ce lobby, le gouvernement entretien délibérément cette "banale épidémie" par la peur infondée propagée et diffusée largement et par le confinement qui ne résoud rien mais punit tout le monde. Mais aussi et surtout par l'absence prolongée de masques et de dépistages (qui auraient pu rapidement l'endiguer comme en Corée sud), ou encore par l'opposition incompréhensible à la chloroquine qui la soigne. Ces solutions ne les arrangent pas. La chloroquine n'est pas chère, elle coupe l'herbe sous le pied des labos qui font la course pour trouver en toute urgence un vaccin, justifier leur inutile existence et engranger des milliards.
Les malades ils s'en foutent et la santé encore plus.

On voit le niveau des élites étatiques.(Il est grand temps de les sortir...) Des chefs politiques qui se réfugient derrière la caution de scientifiques (bien choisis pour aller dans leur sens) sont forcément malhonnêtes.

Quelques personnalités du milieu le dénoncent.
Lire à ce sujet:
Comment la mauvaise science est devenue une religion.

Le boss (seul véritable figure de chef en cette période, ridiculisant ministre de la santé ou président en culotte courte) , est vite devenu le héros du moment. Gaulois irréductible ou Big Lebowski. Il est même soutenu par des gens apeurés y voyant leur sauveur devant une épidémie redoutable, alors que lui même ne cesse d'affirmer, qu'il y a moins de morts cet hiver que les années précédentes, pour infections pulmonaires.
Mais évidemment il y en a toujours trop. D'autant plus que sans le mauvais amateurisme du gouvernement et le machiavélisme des lobbies pharmaceutiques (dénigrant le traitement le moins cher), beaucoup auraient pu être sauvés.
La colère monte.


Cela pourrait donc se résumer à un sinistre constat.
Et bien non, car la période tient ses promesses, cette "banale" épidémie sanitaire (là où elle a été bien gérée), bien qu'artificiellement instrumentalisée, s'avère extraordinairement efficiente par ses effets PARADOXAUX, ses révélations inespérées, là où on ne l'attendait pas.

On a vu qu'elle faisait tomber les masques, révélaient des hypocrisies et des incompétences.
Le milieu sanitaire, médical, pharmaceutique et politique est bousculé.
On sait qu'elle a un effet immédiat sur la pollution et les accidents de la route.
On devine qu'elle va se poursuivre dans l'économie mondiale et contribuer à la remettre à plat.
On espère qu'elle va contraindre le milieu scientifique à changer de pratique et de paradigme (que les dévots et les inquisiteurs laissent la place aux innovateurs).

Tout se passe comme si elle était le fruit des intentions subconscientes de l'humanité, désirant secrètement une remise à plat générale du système. Une manifestation de la conscience collective utilisant ce biais paradoxal pour arriver à ses fins, par delà la raison.
D'où les incohérences apparentes multiples.

90240072_10221762740047911_3629547823852158976_n.jpg?_nc_cat=108&_nc_sid=8024bb&_nc_ohc=T24MvmFIcVgAX9KVTv_&_nc_ht=scontent.fcdg2-1.fna&oh=2a702cfc66377e50096a722140d38e8a&oe=5EE29E27



"Plus de marché à Wuhan
Plus de fête de la viande de chien à Yulin
Plus de massacre de baleines en Islande
Plus de massacre de dauphins aux îles Féroé
Ni de massacre de phoques sur la banquise
Plus de tauromachie à Madrid
Plus de chasse aux trophées à Namibie
Ni de chasse à l'ivoire au Zimbabwé.
Plus de capture d'animaux à fourrure au Danemark...

... Les eaux se clarifient,
L'air se purifie,
Les fleurs bourgeonnent,
Les insectes se multiplient,
Les oiseaux chantonnent,
Les crapauds coassent.....

On se croirait dans un compte de fée."


***


Saturne est symbolique de la mort, de la prison, des obstacles, de l'isolement contraint, de la solitude mais aussi de la vérité, du Réel, du dépouillement et de l"élévation spirituelle.
Il est donc bien présent dans cette période de confinement et le mieux est d'accepter de faire de cette contrainte imposée un exercice de recentrage, de méditation.
Pour retourner subtilement l'énergie là où elle doit agir.

Pour mieux se préparer à renverser l'ordre établi (les fausses idoles doivent tomber) , c'est à dire plus par la conscience montante que par l'action concrète (hélas devenue inefficace face au pouvoir de l'argent).

Visiblement les temps sont venus et une instance transcendante nous aide pour rediriger la vie sur la planète dans la bonne direction, qui n'était évidemment pas celle d'hier.

Pour un changement radical !

à suivre

***A titre personnel, je ne suis pas spécialement favorable à la chloroquine, je pense que développer son système immunitaire suffit largement. Mais si cela s'avère insuffisant, pour des personnes qui ne sont pas habituées à gérer leur santé avec des médecines alternatives, alors oui je pense qu'il vaut mieux utiliser la chloroquine pour rendre le test négatif, éviter le pire et pallier à la peur collective.
Donc, tergiverser, dans le cadre allopathique, quand on sait que des millions de gens en ont pris contre le paludisme, c'est assez suspect.

** Note du 26 Mars: Revirement du gouvernement, après 3 jours, devant l'indignation populaire, la chloroquine selon le protocole de Raoult est désormais autorisée par décret. Ici
Note du 28: L'incohérence continue: "Moins de 24h après avoir autorisé la prescription d'hydroxychloroquine, le Gouvernement rétropédale avec un nouveau décret. Pourquoi de tels décrets erratiques ? Pourquoi ces revirements permanents et particulièrement anxiogènes pour les malades ?" RT

19/03/2020

Astrologie en cours et panique à bord. Enjoy!


90175907_2410620785843738_1759885930690248704_n.jpg?_nc_cat=1&_nc_sid=da1649&_nc_ohc=X5dkY5j_Tk4AX_pJ9_N&_nc_ht=scontent.fcdg2-1.fna&oh=ce9a816d5381a1e16505aaf150d3748f&oe=5E96AAEA



Moi j'attends la fin, pour me prononcer.

***


Ciel à venir

Le déploiement progressif de la trouble conjonction Saturne-Pluton-Jupiter-Mars de cette année 2020 semble coïncider assez scrupuleusement avec les divers événements en cours, dont l'épidémie de Coronavirus qui prend toute la lumière, par la panique qu'elle engendre et les décisions qui s'en suivent.

Cela a vraiment pris forme le 12 Janvier et cela devrait atteindre un "premier paroxysme" du 20 au 23 mars (la planète Mars allant de Jupiter à Pluton, et Saturne rentrant en Verseau),
et un second vers le 30 mars , (Jupiter transitant Pluton, et Mars Saturne).

Mars active et Jupiter amplifie, mais la présence au devant de Neptune en sextile en Poissons, justifie l'optimisme que je ressens et qui fait qu'à partir de décisions et situations négatives, on pourra déboucher au final sur de grandes avancées positives.

J'attends donc ce week end pour y voir plus clair.
Cela pouvant se traduire diversement, par une aggravation de l'épidémie, le choc d'une de ses conséquences sur un autre plan voire même un tout autre évènement venant s'y ajouter.

Plus tard, on verra comment Neptune servira de porte de sortie bienveillante à cette crise.


***



On est maintenant installé dans un confinement global,
confinement qui a reçu la caution de scientifiques (auxquels je ne confierai pas mes enfants personnellement)
mais plus étrangement le consentement de 95% de la population (sondage à vérifier).
La fabrication du consentement a fonctionné.

Quoi qu'il en soit, j'appartiens aux 5% restants.


Ce confinement aura pourtant paradoxalement de nombreuses conséquences très heureuses:
-la diminution de la pollution et des accidents (c'est déja le cas en Chine, où une étude suggère que le virus a tué environ 3500 personnes mais en aurait sauvé autour de 50000).
-du temps précieux passé en famille.
-un changement des habitudes (idéal pour changer de voie ou une prise de conscience)
-du temps libre (et parfois même rémunéré)
(on a vu les italiens chanter ensemble depuis leurs balcons)
etc..

Une sorte de jeûne, ou de "reset" avant la réinitialisation du système.
Un temps mort profitable.

Une pause dans le planning du capitalisme dévastateur. C'est exceptionnel !

Mais ce n'est hélas pas cela qui a présidé à sa mise en place.
Rien ne justifie de confiner des gens bien portant préventivement, c’est juste un abus de pouvoir d’ordre totalitaire.
D'autant plus que les porteurs du virus (sains ou malades) ne sont ni dépistés, ni soignés.
(Mêmes les infirmières à l'hôpital ne sont pas toutes testées.)
Scientifiquement ça ne tient pas la route. Les faits et l'histoire le démontrent clairement.
Cela révèle surtout l'incompétence et la panique de celui qui prend une telle décision.
Ou le vertige devant l'exercice d'un pouvoir absolu.
Pouvoir punitif cherchant à nous infantiliser, comme l'obligation ridicule de se déplacer avec un papier justifiant ses sorties le montre.On nous traite là en écoliers mineurs dépendants.
La seule décision justifiée et efficace (on le voit d'ailleurs par l'exemple de la Corée du Sud ) c'est détecter les porteurs du virus (sains ou malades), les isoler et les soigner.
Le confinement est alors individualisé ou localisé.Isoler tous les autres est inutile et superflu.
Il n'y a pas d'autre stratégie démocratique et scientifique, à ma connaissance.



Bon, c'est fait. Soit!
Nous sommes en quarantaine, le monde est en crise et/ou en vacances.
Donc passons là-dessus et profitons de tous ces bienfaits!

Quelle belle apocalypse !


10/03/2020

Le suivi de Saturne-Pluton


J'ai d'abord eu quelques doutes sur le fait que l'épidémie chinoise puisse être le principal facteur déclencheur de la crise systémique de 2020 (annoncée de longue date par les données astrologiques * puis depuis 2008 par beaucoup d'économistes).//
*En 1993 déja, André Barbault écartant le risque d'une déflagration mondiale (car les cycles sont tous croissants) et se voulant rassurant, écrivait dans "L'avenir du monde" sur cette période de 2020: "Au coeur de cette configuration règne d'ailleurs la note saturno-plutonienne qui est plus en affinités avec des valeurs sourdes et lourdes de chute et de gouffre.Elle suggère plutôt une levée de forces obscures à caractère destructeur, où l'homme saisi d'un frisson de négation avec toutes ses hantises, s'avilit, régresse et s'enténèbre.A son angoisse profonde répond une sinistrose comme si se dégradait le patrimoine de l'humanité dans un climat délétère." Et il cible l'Europe: "On est enclin à se représenter notre continent miné par des forces profondes, rongé par un mal particulier, vivant alors un temps de glaciation.Cela ressemble à une maladie sinon à une intervention chirurgicale de la communauté européenne."
Le décor est planté.
Je partage ce constat mais je suis optimiste car je crois qu'il s'agit là d'une crise indispensable pour permettre l'émergence d'un nouveau paradigme.
Il est clair en effet que le monde actuel mène droit dans le mur. Il faut donc le faire changer en opérant des choix et des changements de voies !

A ce sujet, le même Barbault dans son livre annonçait ensuite pour 2025-2030: "la meilleure période du siècle".
Pas moins.

//Pourtant, même si cette épidémie est plutôt bénigne sur le plan sanitaire à ce jour (on est très très loin des grandes épidémies du passé), elle a été tellement montée en épingle et amplifiée (par les médias) que c'est bien elle (par ses conséquences émotionnelles, pratiques, économiques et ses éclairages multiples) qui constitue en ce moment même, l'étincelle plutonienne mettant le feu aux poudres et contribuant à déstabiliser l'ordre établi de la mondialisation. (En astrologie le cycle Saturne/Pluton semble lié notamment à la Chine , l'Inde, l'Iran et Israël.)

Etrangement, par leur perversité même, les médias semblent avoir servi de catalyseur en soufflant suffisamment sur cette petite étincelle pour qu'elle provoque la révolution globale mondialiste qui s'annonce.
Les médias , idiots utiles au service du Grand Esprit. Qui l'eût-cru?
Une angoisse sourde, à l'idée d'un possible "im-monde" à venir (inhumain, ultralibéral, sans âme, transhumaniste) était tapie dans le subconscient de la société et c'est cela qui a permis cet embrasement des consciences instinctives qui se propage aujourd'hui partout dans "le village mondial".
Il faut maintenant effectuer un changement de trajectoire !

Astrologiquement cette conjonction était exacte le 12 Janvier (ce qui corrobore la symbolique de l'épidémie) et elle doit s'amplifier avec l'arrivée de Jupiter sur Pluton et diverses autres transits en cours d'année.

22mars.JPG



Nous sommes aujourd'hui le 10 Mars, les bourses mondiales sont en chute libre, les acteurs financiers prennent conscience du phénomène. Jupiter n'est plus qu' à 3° de Pluton, et Saturne à 29° du Capricorne s'apprête à passer en Verseau le 22 Mars (il sera alors en carré à Uranus , son maître). Mars sera alors à 23°53' du Capricorne formant une conjonction proche entre Jupiter 23°03" et Pluton 24°42".
Carte ci-dessus.
Le printemps s'annonce très chaud.

Comment le capitalisme ultralibéral prédateur va t-il évoluer dans ce contexte ?

La Chine vient de subir un coup d'arrêt mais c'est déja la première économie mondiale . C'est aussi l'année des élections américaines.Et Poutine vient de frapper un grand coup en changeant de stratégie pétrolière avec l'OPEP (il a rompu son accord avec l'Arabie saoudite).La Turquie menace l'Europe. L'Iran et Israël sont en pleine crise politique.


Ce tournant du siècle (2020/21) devrait redistribuer pas mal de cartes.


Parallèlement à tout ça, on a assisté en France:

1/à la poursuite des contestations.
Les manifestations multiples de protestations n'ont pas cessé (contre la loi retraite en premier lieu).

2/à la "libération" de la parole (de femmes principalement) dénonçant des abus de pouvoir (d'ordre sexuel)
Seuls les prêtres catholiques en avaient fait les frais auparavant, mais bon nombre de langues se sont déliées depuis Janvier pour révéler des viols ou harcèlements dans tous les milieux (spectacles, sports, enseignements et sciences) le plus souvent par abus de position dominante .

3/à la décomposition du progressisme sociétal "humaniste". Des antagonismes et dissensions apparaissent dans la mouvance de gauche culturelle (pseudo)intellectuelle.

Par exemple, le "féminisme de gauche" a été pris dans l'injonction paradoxale de défendre ou dénoncer des migrants (victimes sociales mais aussi harceleurs ou violeurs, issus d'une culture archipatriarcale).
On a vu des femmes révoltées contre la banalisation du viol (par abus de pouvoir, trop fréquents chez les puissants) se faisant bastonner ici, pour avoir oser défiler, ou traitées, là, d'antisémites par toute une caste du show biz (si par malheur les prédateurs mis en cause s'avèraient être juifs).

Un sac de noeud hallucinant, où se révèlent d'improbables alliances et compromissions. Une disproportion des valeurs, incroyable mais révélatrice. Une distorsion de la morale la plus simple.
Décadence et déchéance d'un monde se prétendant progressiste.Le radeau de la méduse.

Pour ce qui est du domaine scientifique, on peut s'attendre à des avancées spectaculaires car l'hypocrisie y règne également, et le besoin d'ouverture est immense, pour sortir des dogmes dépassés.


La période n'est plus au compromis. Il faut se situer pour créer le monde à venir.
Affirmer ses préférences. Etre soi-même. Dénoncer les injustices. Et tous les abus de pouvoir !
Refuser les agressions , la pollution, les vaccinations, la 5G, la malbouffe et les gouvernements toxiques.


Les mouvements Metoo , et les Gilets jaunes ont ouvert la voie.
Si malgré cela, les bureaucrates mondialistes persistent dans leur désir malsain d'imposer leurs lois nocives, ils se condamnent eux-mêmes.

2020 ne fait que commencer...

Soyons conscients, rebelles, drôles et bienveillants.

NB: Du 20 au 22 Mars la planète Mars transite Jupiter puis Pluton, et le 30 Mars elle rejoint Saturne en Verseau, alors que Jupiter rejoint Pluton.Trois jours à suivre, surtout le 30.

29/02/2020

Saturne-Pluton, ça continue.


Sur le papier, l'année 2020 avec notamment la conjonction Saturne-Pluton s'annonçait être avec 2021, la charnière d'un important changement de paradigme à l'échelle de la planète.

Cette conjonction commencée le 12 Janvier coïncidait alors avec :

-l'épidémie de Coronavirus à Wuhan (contagieuse mais très peu mortelle)
-l'escalade de tension en Syrie (assassinat ciblé du général Soleimani par les USA)


De nombreuses rumeurs (plutoniennes) accompagnaient ces événements (virus manipulé en laboratoire, population de Wuhan affaiblie par la 5G, etc..)

Evidemment, il ne s'agit là que d'événements "sur la crête" mais le changement s'opère aussi en profondeur et en chacun. Les uns appellent de leurs voeux nombre de mutations, les autres s'accrochent à leur vieux système.

***


Un mois et demi plus tard.
Actuellement Jupiter se rapproche de la conjonction et devrait l'amplifier (c'est son rôle symbolique traditionnel).

On assiste à
-une relance assez grave des tensions en Syrie entre Turcs et Russes cette fois dans la région d'Idlib.
-une instrumentalisation de l'épidémie chinoise montée en épingle alors que ses effets sont ceux d'un très gros rhume
(cf).
Médias et pouvoir exacerbent l'inquiétude que contient en germe ce genre de situation (l'amplification jupitérienne...).
Ils proposent même une réalité parallèle. De l'ordre d'une prédiction autoréalisatrice.

Il est clair que les conséquences de la peur engendrée (politiquement et médiatiquement) seront plus importantes que la réalité première (exagérée et manipulée) :
-Perturbations économiques, boursières.
-Mesures politiques en prenant prétexte.
On est plus que jamais dans la manipulation cynique.

kanar_aep200229_rvb.jpg



Constat:
Très peu mortelle (3% , 2600 sur 77000). Un remède au moins existe (chloroquine).
Un système immunitaire en bon état suffit à s'en protéger, les morts étaient pour la plupart âgés, et déja atteints de pathologie.
Les enfants ne sont pas touchés (0 décès).
C'est comme un très gros rhume.
D'ailleurs à ce jour, 1 mort en France alors que l'an dernier la grippe y a tué 8100 personnes.

Les vrais dangers pour la santé sont ailleurs mais de ceux-la, on en parle peu ou on les nie (pollution,alimentation,vaccins, 5G, etc.).

En France c'est donc avant tout une mise en scène , une diversion voire parfois un appel à la panique, pour mieux faire passer le reste (49,3 réforme des retraites, élections).
Interdiction des réunions de 5000 personnes etc..

On peut ajouter à ce contexte, la démission de B Griveaux suite à une vidéo sexuelle et l'attribution d'un César à Polanski (encore deux événements plutoniens mis en avant dans la presse). Etc.

***


Pour la suite, le mois de Mars devrait être chaud :
-mi Mars la planète Mars rejoint cette large conjonction Jupiter Saturne Pluton (de 22° à 29°).
-fin Mars Jupiter transite exactement Pluton 24°, et Mars transite exactement Saturne 0° (qui entre en Verseau).


Nous constituons à nous tous la conscience globale de cette planète et nous sommes en train de fabriquer notre même réalité future (locale et planétaire). En cette période tout particulièrement, il est vital de plus s'investir dans des idées créatrices, positives, bienveillantes que dans des peurs injustifiées, mises en avant pour des raisons assez basses.

***


Ajout du 1er/Mars:
Jupiter c'est aussi la finance et on voit que les milieux financiers sont sujets à la peur et peuvent l'amplifier.
>>>>La Bourse de Paris a chuté de 3,38% ce vendredi, et Londres et Francfort broyaient également du noir. À New-York, le S&P 500 limite les pertes, à -1,65%.

Le gouverneur italien Zaia de la région de la Vénétie a déclaré:
«80% de tous les malades guérissent d'eux-mêmes, 15% ont besoin de médicaments et 5% doivent être soignés à l'hôpital.
Les 17 personnes déjà décédées avaient des problèmes de santé avancés.
Aucune personne en bonne santé qui a attrapé le coronavirus n'est décédée.
C’est une alarme sans fondement.
Au début, ils ont réagi comme ils l'ont fait car ils ne disposaient d'aucune information réelle sur le virus.
Mais après avoir vu ce que c'est, l'information est trop exagérée. »

Le point de vue clair et très mesuré de Didier Raoult Directeur de l'IHU Méditerranée Infection. Ici

26/02/2020

Pluton virus de la peur...


À propos de la campagne de presse alarmiste sur le Coronavirus, Maria Rita Gismondo – directrice de macrobiologie clinique, virologie et diagnostic de bio-urgences du laboratoire de l’Hôpital Sacco de Milan, où s’analysent les échantillons de contagions possibles – déclare :

" C’est une folie. On a transformé une infection à peine plus sérieuse qu’une grippe en une pandémie létale."

Tout est dit.

Ce sont surtout les médias et les politiques qui sont en cause, car certains médecins sur ce coup là semblent plus ancrés dans le réel.

Le début de la conjonction exacte Saturne-Pluton a coïncidé parfaitement avec cette pseudo pandémie (mais vraie épidémie pour la région Wuhan).
C'est très révélateur de la façon dont les médias construisent une version déformée de la réalité (au service de lobbies, ou de leur audience), au mépris de la simple recherche de la vérité.


Les chinois ont été plutôt efficaces contrairement à ce qui est dit et ce sont eux qui ont trouvé le remède déja existant qui ne coûte rien, la chloroquine.
Malgré ce que l'on sait (très faible mortalité, les personnes atteintes étaient pour la plupart âgées et déja souffrantes) , les titres des journaux continuent dans la propagation de la peur , alors même qu'un traitement existe, et que l'épidémie chinoise commence à diminuer.


Le jour où une vraie pandémie (du genre de la grippe espagnole en 1918, 25 à 50 millions de morts) va survenir que se passera t-il?
Panique générale?

Entretien du 11 Février:

18/02/2020

Changement de paradigme...



1- Individuel


Astronomiquement les noeuds lunaires sont les points d’intersection entre l’orbite lunaire et le plan de l’écliptique terrestre .Ce sont des points fictifs qui sont toujours en opposition.

Lune_Noeuds_Lunaires.jpg



En astrologie karmique, ces noeuds symbolisent le chemin de l'âme.
L'axe de vie:
-il vient du noeud Sud (lunaire, le passé) désignant la mémoire karmique (hérédité et "vies antérieures" ) sur laquelle on peut d'abord s'appuyer dans la première partie de sa vie mais dont on doit se détacher dans la seconde...
-il va vers le noeud Nord (solaire, le futur) désignant lui le But de cette vie, un Idéal , un Objectif à réaliser (cf. la symbolique définie par signe, maison, aspects).
Cela reste assez flexible car c'est surtout une direction que l'on s'est fixée.



Le passage plus ou moins progressif de l'un à l'autre constitue le changement de paradigme individuel majeur à réaliser au cours de cette vie.



Assez facile pour certains, beaucoup plus ardu pour d'autres, il nécessite à minima de transcender son bagage inné (l' acquis antérieur) ou de le porter à une octave supérieure.
Le plus souvent il impliquera un détachement des habitudes anciennes, d'un cadre de vie dépassé devenu obsolète et un renversement de sa perception du monde.
Les exemples ne manquent pas de personnes qui prennent le contrepied à un moment donné de ce qu'ils faisaient précédemment, se reconvertissent ou changent totalement d'activité.

Cela peut se passer en douceur par une prise de conscience sereine (illumination, rencontres, opportunités) ou à l'occasion de synchronicités.
(cf la vidéo précédente de Ph. Guillemant sur le rôle de la conscience, vue comme un guide de navigation, une sorte de GPS.) (cf aussi, en partie, la prophétie des Andes.)

Les périodes propices sont généralement lors des retours des noeuds (cycle de 18 ans et demi, en sens rétrograde) , soit sur eux même (18,5 ans 37ans 54,5 ans 73 ans) soit sur un point précis du thème.

Beaucoup résistent et restent attachés au passé, aux habitudes rassurantes mais sclérosantes (voire même à leur malheur ou à leur souffrance) sans faire le pas, car un tel changement de paradigme nécessite une prise de risque, passer d'un domaine bien maîtrisé vers un terrain inconnu où l'on ne contrôle plus grand chose
Il faut triompher de la peur de l'inconnu, surmonter des résistances.Se remettre en cause.
Renaître.


Si l'on refuse ce changement de paradigme, on risque de s 'y retrouver confronté, de façon de plus en plus désagréable voire douloureuse au fil des opportunités refusées.
Dans ces moments là, le masque des apparences tombe et la vérité s'impose, parfois brutalement.
(accidents, maladies , trahisons, coups du sort, série d"événements perturbants, succession d'échecs dans des domaines où vous réussissiez).

C'est le monde qui nous parle. Le Ciel lui-même s'adresse à notre âme.
Le grand Esprit se manifeste.
Il nous rappelle la nécessité vitale d'évoluer, de se détacher de l'aspect périmé du passé et de créer son futur. Le besoin impérieux d'exprimer ce que l'on est vraiment et qui fera que l'on se sente mieux dans sa peau en donnant un sens à notre existence.

***


On peut aussi dire que dans la première partie de la vie on est le jouet ou le prisonnier de son destin , de son milieu, de sa famille, de son éducation (qui sont un reflet du Karma) et que ce n'est que par un profond changement de paradigme (progressif ou brutal) que l'on peut retrouver un véritable libre-arbitre et réorienter sa trajectoire.

01/02/2020

Saturne-Pluton (suite)





"La meilleure façon de manipuler les gens est de leur faire peur."

*


http://bijou-noir.hautetfort.com/archive/2020/01/11/satur... (12 janvier 2020)



ajout du 1 Février

Paranoïa, rumeurs diverses, angoisses infondées, suspicions ici ou là à partir de l"épidémie internationale" de Coronavirus.
Fortement montée en épingle dans nos médias alors qu'après un mois et demi , il n'y a eu "que" 213 morts en Chine (pour 8000 à 10000 cas de contagion sur 1,386 milliard d'habitants), personnes âgées et/ou affaiblies pour la plupart.
C'est à dire: bien moins de dégâts que la grippe dans la même période, moins que de nombreuses maladies, moins que les suicides, moins que les accidents routiers ou autres. Moins que de nombreux événements lointains dont on n'entend jamais parler ici (attentats, accidents de train ou de ferry, séismes etc...)

Cette effervescence médiatique est à comparer avec sa prudence et sa réticence pour aborder au bon moment de vrais sujets qui devraient nous alarmer (pour des raisons objectives): la pollution chimique ou électromagnétique, les vaccinations, l'amiante, la 5G, les pesticides, les médicaments chimiques désastreux et autres scandales de tous ordres longtemps tus (et traités tardivement quand il n'est plus possible de les ignorer). Il y a pourtant là bien plus de morts , de dangers et de maladies en jeu.

Que la presse chinoise fasse de cette épidémie le gros titre de son actualité c'est logique (principe de proximité), mais que la presse internationale et française en fasse des tonnes, c'est très exagéré ou prématuré.

Six cas en France à ce jour, aucun mort. C'est un non événement qui ne peut-être ainsi surjoué , mis en scène et dramatisé que pour des raisons négatives ( susciter la peur, surfer sur l'angoisse, détourner l'attention des vrais problèmes, etc...)
Souci d'audience, manipulation ordinaire (sur le sujet médical), arrières pensées politiciennes.


Cela reflète en tous cas une des symboliques possibles de cette conjonction Saturne-Pluton en Capricorne.


Appendices:

-Taux de mortalité des diverses épidémies récentes
(2% de mortalité c'est très fable pour cette actuelle épidémie)
>>> 10.000 personnes atteintes par les symptômes et 213 morts à comparer aux 1.600.000 personnes atteintes et 280.000 morts pour l'épidémie H1N1 de 1994, pandémie partie des USA (280.000 morts et non pas 18.500 comme annoncés dans un premier temps.)
La grippe, très mutante, tue entre 150.000 et 400.000 personnes dans le monde en moyenne chaque année.

-Face aux épidémies (si vous êtes en bonne santé) cultiver l'immunité suffit.(voir vidéo ici)
Sinon ça peut grandement aider aussi.

***

Ajout du 10/02/2020:

L'épidémie de Coronavirus chinoise, reste relativement limitée à ce jour ( 900 morts pour 40.000 infectés, tous en Chine) et ne s'est pas vraiment propagée à l'international ( sauf bruit de fond avec quelques rares cas d'infection).
Et ce, en dépit du tourisme mondial et du nombre de vols aériens qui constituent effectivement un facteur de propagation qui était bien moindre il y a 50 ans..
La stratégie de surveillance et d'endiguement (qui consiste à isoler les cas et éviter la promiscuité) a toujours été la plus efficace contre la contagion et semble avoir été assez bien appliquée en Chine (et même précautionneusement en France).
C'est une crise sanitaire avant tout chinoise (Saturne-Pluton) dont le principal impact semble être économique (usines fermées, routes bloquées, tourisme en berne) et se traduire par une baisse de croissance.
C'est par ce biais économique qu'elle peut avoir des conséquences dans le reste du monde, qui dépend aussi de l'économie (délocalisée) chinoise.
La relation avec la conjonction Saturne-Pluton est en tous cas évidente.
(à suivre...)



12/01/2020

Saturne-Pluton

Si l'on connaît l'indice cyclique d'André Barbault (qui mesure la concentration des planètes dans le ciel astrologique),
on peut penser que les années 2020/2021 risquent de coïncider avec la plus profonde crise du 21 ième siècle.

indice-cyclique.jpg


(Schéma publié en 1993 dans L'avenir du monde selon l'astrologie).

Beaucoup d'articles prospectifs plus récents dans divers autres domaines (économiques, politiques,scientifiques) se recoupent et aménent aussi à considérer les années 2019/2022 comme cruciales ou critiques.

Dans ce contexte , la conjonction Saturne-Pluton à 22° du Capricorne, qui aura lieu ce jour le 12/01/2020 pose un jalon important, un tournant.
(Avec Soleil conjoint également à 21°, Mercure à 23° et Jupiter à 9° du Capricorne).

La précédente conjonction Saturne-Pluton en Capricorne a eu lieu en janvier 1518, en pleine Renaissance, lors du schisme religieux du Protestantisme (lancé par Martin Luther à la fin octobre 1517) alors même que ( conquête du Nouveau Monde) les Européens découvraient l'Empire Aztèque avant de le détruire.

Ce n'est pas rien...

Astrologie-Intuitive-Conjonction-Saturne-Pluton.jpg



L'assassinat du plus important général iranien par les USA le 3 Janvier à Bagdad, puis le tir de missile sur un avion de ligne ukrainien, dans un contexte aigu de tension le 8 Janvier à Téhéran, sont à considérer comme des événements synchroniques de cette conjonction au niveau matériel politique mondial. .
On y retrouve d'ailleurs le coté explosif, imprévisible, destructeur et implacable de Pluton.


Lors de cet aspect, Saturne, maître du Capricorne, vient s'aligner avec Pluton dont la symbolique en Capricorne est de défier de façon contraignante aigüe toutes les formes de pouvoir bien implantées.

Période critique induisant la réorganisation des anciennes structures sociopolitiques inadaptées (en fonction d'un nouvel idéal* de civilisation). On a commencé à voir tout ça avec les Gilets jaunes, le Brexit ou la contestation de l'Union Européenne ainsi que les multiples changement de régime et la montée des contestations de tous ordres (féminisme, écologie planétaire, populisme, etc.) France, Algérie, Chili, Hong Kong, Irak, Iran, Liban etc...

Le cycle Saturne-Pluton est réputé correspondre notamment aux destinées de la Chine, de l'Inde/Pakistan et d'Israël**.
La conjonction précédente était en novembre 1982 en Balance (triomphe du néolibéralisme).
Les USA aussi sont en lien avec Saturne Pluton dans la mesure où l'Ascendant de la déclaration d'indépendance du 4 Juillet 1776 est encadré par ces deux planètes.

Cette conjonction termine donc un cycle et en ouvre un nouveau.

De 1980 à 2010 le PIB chinois a été multiplié par 15 , la Chine est sortie de la pauvreté et est en passe de devenir la première puissance économique mondiale.


Individuellement cet aspect nous incite à nous dépouiller , pour mieux nous rapprocher de nous même.
Collectivement c'est le besoin d'un ordre plus juste. Il faut détruire l'ancien pour que le nouveau puisse prendre sa place.


(à suivre)

Note: Il est aussi à retenir que si les deux années à venir seront probablement difficiles, elles préludent (cf courbe du schéma plus haut) à une période de remontée et d'essor historique.

* Ce nouvel idéal est induit et suggéré par le passage d'Uranus en Taureau et de Neptune en Poissons (sur quelques années à venir).
**La création d'Israël en Aout 1947 coïncide avec l'avant-dernière conjonction Saturne Pluton. Et incidemment avec la création de la CIA aux USA qui renversera une dizaine de gouvernements (Guatémala, Congo, Chili etc...)
************************************************************************************************
ajout du 20/1/2020:

Lors de la première approche de la conjonction Saturne Pluton à 2°30 en Avril 2019, on a vu quelques événements se dessiner qui pourraient se développer cette année (de Janvier à Mars et encore Novembre).
-2 avril :démission d' Abdelaziz Bouteflika, après 20 années de pouvoir, et 6 semaines de manifestations (contre sa candidature).
-4 avril heurts en Libye.
-8 avril:Mike Pompeo, le secrétaire d'État des États-Unis, désigne les Gardiens de la révolution islamique d'Iran comme une organisation terroriste étrangère.
-9 avril: Elections en Israël.
-11 avril En Inde, tensions entre hindous et musulmans et élections législatives.
-15 avril: Incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris. (symbolique de l'église catholique).

Début Janvier 2020 (conjonction exacte le 12):
-3 janvier: assassinat du Général Qassem Soleimani à Bagdad.
-6 janvier:l'Armée nationale libyenne s'empare de la ville de Syrte, en Libye
-8 Janvier: avion civil abattu par erreur par un missile iranien à Téhéran.
-19 janvier: Conférence internationale de Berlin consacrée à la situation en Libye.
-31 janvier: Brexit

source wiki

************************************************************************************************
ajout du24/01/2020:

Evénements/indices à mettre en perspective avec cette conjonction

-menace d'épidémie (coronavirus) née en Chine. (cycle Saturne/Pluton pour la Chine et Pluton pour le coté trouble et menaçant de "l'épidémie")
En 1 mois et demi : seulement 26 décès ont été recensés sur 946 personnes infectées.
C'est assez peu au vu du traitement médiatique, si on met cela en relation avec la grippe annuelle, par exemple, qui durant l'année 2018 a tué officiellement autour de 9 500 personnes, seulement en France.
La peur suscitée est liée aux pandémies passées qui ont parfois tué des millions de personnes. (grippe de Hong-kong en 1968 ou grippe espagnole de 1918.)

-tremblement de Terre en Turquie. (lié aussi au retour d'Uranus en sens direct en Taureau après quelques mois de rétrogradations).
************************************************************************************************
ajout du 28/01/2020

-Plus de 40 pays dans le monde ont connu ces derniers mois et maintenant encore des manifestations antigouvernementales.
Un peu partout, les peuples cherchent de nouvelles formes de gouvernance, de nouvelles structures.
-Important séisme de 7,7 aux Caraibes (28/01)
-Trump présente le 28 un plan de paix favorable à Israël.
************************************************************************************************
ajout du 1 Février
Paranoïa, rumeurs diverses, angoisses infondées, suspicions ici ou là à partir de la soit-disant "épidémie internationale" de Coronavirus.
Fortement montée en épingle alors qu'après deux mois, il n'y a eu "que" 213 morts en Chine (sur 8000 à 10000 cas), personnes agées et affaiblies pour la plupart.
C'est à dire: moins que la grippe (en France) dans la même période, moins que de nombreuses maladies, moins que les suicides, moins que les accidents divers et variés.Moins que de nombreux événements lointains dont on n'entend jamais parler ici (attentats, accidents de train ou de ferry, séismes etc...)
Que la presse chinoise en fasse le titre de son actualité c'est logique et compréhensible, mais que la presse internationale et française en fasse des tonnes, c'est hallucinant. Six cas en France , aucun mort. C'est un non événement qui ne peut-être monté en épingle que pour des raisons négatives ( susciter la peur, surfer sur l'angoisse, détourner l'attention des vrais problèmes, etc...)
On mesure l'état du journalisme en France.Il ne sait plus distinguer l'essentiel du superficiel. Et produit des articles sur du vide.

Cela reflète en tous cas une des symboliques de cette conjonction Saturne-Pluton en Capricorne.
************************************************************************************************
ajout du 10 février
-échec de la mise en orbite du satellite iranien Zafar