Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Convergence inédite

 

54518886_10216708861746461_2706656993728266240_n.jpg?_nc_cat=101&_nc_ht=scontent.fcdg1-1.fna&oh=24069594b7b7a76cec06977488d8a00f&oe=5D4EAE0B

Sursaut spectaculaire d'affluence  pour ce 16 Mars du coté des GJ

mais aussi du fait de la convergence avec les marches pour le climat.

Certains ont parlé de "récupération" de la part des GJ

mais c'est faux puisque les organisateurs des deux côtés, que ce soit des cortèges de Gilets Jaunes

(voir ici), ou des cortèges de la Marche du Siècle pour le climat (voir ici),

ont tous deux annoncé leur volonté de convergence avant la mobilisation.

D'ailleurs les organisateurs principaux des Marches du Siècle pour le climat partout en France,

 Alternatiba et Greenpeace,

ont tous deux continuellement revendiqué la convergence tout au long de la journée de mobilisation.

L’organisation des tracés des cortèges a même été planifiée avec cette convergence à l’esprit, avec des parcours joints (comme à Lyon) ou se rejoignant (comme à Paris). Pour le cortège de Paris par exemple, le premier cortège était composé des initiateurs de l’« Affaire du Siècle » et de gilets jaunes dont Priscilla Ludosky et François Boulo. Ces derniers ont par ailleurs pris la parole sur la scène Place de la République en fin de la Marche du Siècle. Scène similaire également à Lyon, où l’on peut voir de nombreux gilets jaunes en tête de cortège.

Les propagateurs de cette fake news de la « récupération » oublient par ailleurs de mentionner que ces cortèges incluaient également d’autres causes comme la lutte contre les violences policères, avec là aussi une volonté de convergence des organisateurs.

Certains ont du mal à comprendre ...

source

 

Les commentaires sont fermés.