Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/09/2013

Uluru

800px-Uluru,_helicopter_view,_croped.jpg

Uluru est une colline en plein centre de l'Australie...

Plus précisément c'est un inselberg (relief isolé qui domine une plaine) en grès rouge situé dans le "Territoire du Nord", au centre du continent. Il s'élève à 348 mètres au-dessus de la plaine.

C'est un lieu sacré pour les peuples aborigènes Pitjantjatjara et Yankunytjatjara, à la base duquel ils pratiquent parfois des rituels et réalisent des peintures rupestres d'une grande importance culturelle.

Ceci combiné à ses singularités géologiques et hydrologiques, ainsi qu'aux remarquables teintes qu'il peut prendre, en particulier au coucher du soleil, en a fait un des emblèmes de l'Australie, depuis sa découverte par les Occidentaux en 1873.

 

Bien qu'isolé de tout et à des milliers de kms des côtes très fréquentées, il est devenu une attraction touristique depuis quelques décennies.  Ce statut a provoqué diverses réactions des aborigènes, surtout lorsque certains des 400 000 touristes qui défilent chaque année s'aventurent à escalader le rocher (ce qui est donc très fortement déconseillé).

1003856_10151629586514457_1763487178_n.jpg

 

 

67441_10151629587764457_474259116_n.jpg

 

 

1069812_10151624031024457_1202413984_n.jpg

 

Une de ses caractéristiques est de changer de couleur apparente en fonction de la lumière qui l'éclaire au long du jour et de l'année.

Les couchers de soleil sont particulièrement remarquables lorsqu'ils le teintent brièvement en rouge vif orangé.

 

799px-Uluru_Australia%281%29.jpg

 

 

74616_10151629603804457_1689408776_n.jpg

 

 

1001070_10151624029944457_832613273_n.jpg

 

 

1014447_10151624030094457_1652234078_n.jpg

 

 

544405_10151623951934457_1742622415_n.jpg

 

 

australie,ayers rock,aborigènes,uluru

 

australie,ayers rock,aborigènes,uluru

 

 

australie,ayers rock,aborigènes,uluru

 

 

1003710_10151627857564457_708372786_n.jpg

 

 

1012429_10151627855364457_167595049_n.jpg

 

 

970133_10151624030609457_532243424_n.jpg

 

 

australie,ayers rock,aborigènes,uluru

 

 

australie,ayers rock,aborigènes,uluru

 

 

australie,ayers rock,aborigènes,uluru

 

 

64419_10151624030414457_19614916_n.jpg

 

 La source de Mutitjulu, à la base d'Uluru, est considérée comme la seule source permanente du parc. Elle est alimentée par un des deux systèmes hydrologiques souterrains du parc...

 

 

mutitjulu_waterhole.jpg

 

 

66762_10151629601619457_107790686_n.jpg

 

 

971706_10151627858514457_1369957691_n.jpg

 

 

1004654_10151624030839457_1169447566_n.jpg

 

 

66112_10151623929384457_1086701206_n.jpg

 

 

 

800px-Uluru1_2003-11-21.jpg

En vue aérienne...

 

 

800px-Schema_Kata_Tjuta_Uluru.png

Coupe géologique...

17/07/2013

Chaka Zoulou

Chaka zoulou (ou Shaka Zulu ou Chaka kaSenzangakhona ) est né en 1787 et mort en 1828

C'est un roi zoulou, le fondateur du Royaume zoulou, autrefois présenté dans certains romans sous les traits d'un horrible tyran sanguinaire mais devenu dans les années 70 une figure de la revendication africaine.

Enfant, Chaka fut traité en bâtard, rejeté et humilié par son père, maltraité par ses camarades. Ces expériences l’endurciront et marqueront sa personnalité.
Nandi, la mère de Chaka, était une princesse autoritaire et se facha avec son mari et ses co-épouses.Elle fut répudiée.

Chaka ne s'entendait pas avec les membres de la famille royale qwabe (contre lesquels il devra guerroyer plus tard). Il part chez les Bathwetwa et devient membre de l’armée de Dingiswayo, le souverain des Bathwetwa. Il devient rapidement le guerrier le plus remarquable de son armée. Doué d’une force physique et d'une endurance prodigieuses, il excelle au combat où il se révèle être un fin stratège. Sa réputation s’étend. Charismatique, il devient bientôt le porte-parole et le bras droit de Dingiswayo.

shakab.jpg



À la mort de son père, l'un des demi-frères de Chaka, Sigujana , assure la succession et devient le chef du clan zoulou. Dingiswayo appuie Chaka pour qu'il prenne le pouvoir. Dans la bataille, Sigujana trouve la mort.

Chaka règne sur son peuple et commence à lui appliquer ses idées révolutionnaires pour créer une puissante armée. Il continue à combattre pour Dingiswayo, qui a quelques démêlés avec un puissant voisin aux visées impérialistes, Zwide, chef de la tribu des Ngwane. En quelques années, celui-ci parvient à ses fins : il réussit à faire prisonnier et à assassiner Dingiswayo, grâce à l'appui de ses espions. À la suite de cet événement, les régiments bathwetwas élisent Chaka au titre de chef souverain.


Après la mort de Dingiswayo, Chaka défit Zwide lors de deux batailles difficiles où il utilise son sens aigu de la stratégie. Ensuite, s'ouvre le temps des conquêtes. Il devient le chef d'une grande partie des tribus nguni du Natal. Il les assimile à sa tribu, et leur fait porter son nom, celui de Zoulou. Pour ce faire, il remodèle son peuple en une armée de métier constituant le pivot de la société, ce qui en bouleverse les structures traditionnelles. Il astreint au service militaire tous ses sujets, crée un corps féminin, impose la langue zoulou à ses voisins. Il réorganise l’armée zouloue, qui devient permanente. Il supprime l'initiation des jeunes hommes mais conserve la division en classe d'âges pour former des régiments. Il les stimule par des concours d’épreuves : aux vainqueurs sont offertes les plus belles filles nubiles, initiées à la lutte et au combat. Il multiplie les exercices physiques et accroît la part de nourriture carnée de ses troupes.

Il révolutionne ensuite la stratégie militaire de son armée : il opte pour la stratégie d’attaque "en tête de buffle" : les troupes sont divisées en quatre corps, deux ailes forment les cornes de buffle et deux corps centraux placés l’un derrière l’autre forment le "crâne". Opérant en mouvement tournant, l’une des ailes attaque, tandis que l’autre se cache et n’intervient que lorsque le combat est engagé. Il mène une guerre totale et utilise la tactique de la terre brûlée grâce à des régiments spéciaux, les régiments rouges.

L’armée de Chaka à son apogée comptera plus de 100 000 hommes, auxquels il faut ajouter environ 500 000 hommes des tribus voisines. Chaka oriente l’expansion des Zoulous dans deux grandes directions : vers l’ouest et vers le sud contre les Tembou, Pondo et Xhosa. Ils sèment la terreur chez les Nguni, les Swazi, les Sotho et les Xhosa. En dix ans, Chaka se taille un empire dans le Natal.

Il fait pratiquer un eugénisme systématique : les vieillards des peuples vaincus sont supprimés, les femmes et les jeunes incorporés. Les jeunes ont la vie sauve à condition de s’enrôler dans les impi, d’abandonner leur nom et leur langue, et de devenir de véritables Zoulous.

En 1820, quatre ans après le début de sa première campagne, Chaka avait conquis un territoire plus vaste que la France.

150px-KingShaka.jpg



À partir de 1822, Chaka déploie ses armées à l’est . Face à lui, de nombreuses collectivités choisissent de fuir, attaquant au passage leurs voisins, ce qui ajoute à la confusion. La carte ethnique de la région est bouleversée (ce processus est nommé Mfecane, « mouvement tumultueux de populations). La tradition tend à rendre Chaka coupable du Mfecane. En vérité, ce mouvement de migration avait déjà commencé avant sa prise de pouvoir, avec, entre autres, les combats entre Zwide et Matiwane.

L'un des généraux de Chaka le quitte pour conquérir l’Afrique australe en appliquant ses méthodes brutales : Moselekatse (ou Mzilikazi), après sa rupture avec Chaka en 1821, se dirige vers le sud-ouest avec les Ndébélé, disperse les Sotho sur les bords du Vaal et s’installe entre le Vaal et l’Orange jusqu’en 1836. De leur côté, parmi les chefs vaincus de Zwide, Manoukosi (ou Soshangane) soumet les Tonga au Mozambique actuel (1830) et Zwagendaba migre trois mille kilomètres vers le nord .
Chute

Le déclin de Chaka commencera avec sa tendance de plus en plus affirmée à la tyrannie, qui lui valut l’opposition de son propre peuple. À la mort de sa mère Nandi en 1827, Chaka fit exécuter plus de 7 000 hommes et femmes. Pendant un an, il fut interdit aux gens mariés de vivre ensemble et à tous de boire du lait. Notons néanmoins que ce rite de deuil extrême faisait exceptionnellement partie de la tradition zouloue.

Les circonstances de sa mort, survenue en 1828, sont floues: Chaka serait mort poignardé par ses demi-frères Dingane et Mhlangane, victime d'un complot orchestré par ses frères et sa tante Mkabayi, avec l'aide d'un de ses hommes de confiance, Mbopa.

Chaka fut un chef charismatique, un stratège et un organisateur de génie, fondateur d’une nation. Son action influença la vie et le destin de régions entières de l’Afrique australe.

Chaka a été un symbole important dans la lutte idéologique entre les Noirs et les Blancs en Afrique du Sud. Les Blancs l'ont beaucoup diabolisé, le présentant comme un tyran barbare. Pour les Zoulous, il est un personnage complexe, semi-légendaire, un fabuleux guerrier auquel on peut faire remonter la fierté de la nation.

source

 

zulu,zoulou,afrique du sud

 

 

zulu,zoulou,afrique du sud

 

 

zulu,zoulou,afrique du sud

18/06/2013

Trafic aérien...

 

avions,co2,traffic

De nos jours on évalue grosso modo, à 500.000 le nombre de voyageurs dans le ciel à chaque instant...

 

Jetez un oeil sur cette vidéo qui montre la densité du trafic aérien évoluant avec la zone jour / nuit tout autour de la planète.

 

trafic-aerien-24h.JPG

 

Presqu'un avion décolle toutes les secondes soit 29,2 millions de vols par an

ou environ 80 000  vols commerciaux chaque jour ...

(sans parler des vols militaires)

>>>>       2,8 milliards de passagers en 2010 et 3,3 milliards prévus en 2014

 

Quelques chiffres:

-  Pour chaque kilo de kérosène utilisé, 3 kilos de C02 sont émis dans l'atmosphère. Un aller retour Paris / New York en première classe, c'est plus de 2,5 tonnes de CO2.

- Entre 1990 et 2004,  le trafic aérien mondial a progressé de 94%. (presque doublé donc)

- Dans la même période les émissions du transport aérien n'ont augmenté que de 30% 

- Etonnamment des estimations annoncent qu'il y aura près de 200 millions de vols par an en 2020.

-L'aviation civile représentait 2,5% des émissions de C02 mondiales en 2010.

-Il existe 14.000 aéroports dans le monde.

-Le premier d'entre eux est celui d'Atlanta, avec plus de 89 millions de passagers en 2010, suivi de Beijing et ses 74 millions de passagers.

-Paris – Charles de Gaulle arrive en septième position avec 58 millions de passagers.

 

avions,co2,traffic

20:05 Publié dans Science, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : avions, co2, traffic |  Facebook

30/05/2013

Routards du rail...

 

Photos de Mike Brodie sur les périples de jeunes routards du rail aux USA...

 

6_2689.jpg

 

 

6_3044.jpg

 

 

6_3069.jpg

 

 

6_3102.jpg

 

 

6_4925.jpg

 

 

6_3733.jpg

 

 

6_4566.jpg

 

 

6_1027.jpg

 

 

6_5220.jpg

 

 

6_5257.jpg

 

 

6_5126.jpg

 

 

6_5286.jpg

 

 

6_5060.jpg

 

 

6_5215.jpg

 

 

6_5133_v2.jpg

 

Le site de Mike Brodie

28/05/2013

Road trip again...

 

Jack Kerouac
« J’ai du goût pour trop de choses que je mélange, m’attardant à courir d’une étoile filante à une autre jusqu’à temps que je me casse la figure. Voilà ce que c’est que de vivre dans la nuit, voilà ce que ça fait de vous. Je n’avais rien à offrir à personne que ma propre confusion. »

tumblr_lzjh8iJ7GY1roagwso1_500.jpg

 

 

1510.jpg

 

 

 

tumblr_mnfbosKym11s4rdwyo1_500.jpg

 

 

tumblr_mjon5c1mm21s7xccjo1_500.jpg

 

 

1610.jpg

 

 

1310.jpg

 

 

tumblr_mh8e4ny6K31rxd3m9o1_500.jpg

13/04/2013

Road trip (on the road again)

tumblr_mkciq6dnWi1r3pjxlo1_500.jpg

 

 

 

vw-van.jpg

 

 

 

 

tumblr_m85mi6eOlB1qmihiao1_500.jpg

 

 

 

voyage,hippie,vw,volkswagen,road

 

 

 

tumblr_m18fin41As1qjcryxo1_500.jpg

12/04/2013

La Fontaine de Vaucluse...

 

En ce moment la Fontaine de Vaucluse déborde...

DSC_0233.JPG

 

DSC_0231.JPG

fontaine,source,résurgence,exsurgence,vallis clausa,vaucluse,pétrarque,plongée,gouffre

 

fontaine,source,résurgence,exsurgence,vallis clausa,vaucluse,pétrarque,plongée,gouffre

fontaine,source,résurgence,exsurgence,vallis clausa,vaucluse,pétrarque,plongée,gouffre

 

fontaine,source,résurgence,exsurgence,vallis clausa,vaucluse,pétrarque,plongée,gouffre



Cette exsurgence très visitée  (la plus importante de France avec un débit annuel de 630 millions de mètres cubes) sert de référence en hydrogéologie comme  type de "source vauclusienne".


Source fraîche et paisible en hiver et en été, bouillonnante et impétueuse au printemps et en automne, elle fut chantée par Boccace, Pétrarque,Chateaubriand, Frédéric Mistral et René Char...

DSC_0219.JPG


Cette source est l'unique point de sortie d'un vaste bassin souterrain (1 100 km²) récupérant les eaux du mont Ventoux, du plateau d'Albion, des monts de Vaucluse, et de la montagne de Lure.
Elle alimente la Sorgue.

Le village de Fontaine de Vaucluse s'appelait autrefois " Vallis Clausa " ("vallée close " en latin), en raison de sa topographie.
Ce nom devenu Vaucluse donna son nom au village (attesté dès le Xe s mais il devra en changer plus tard) puis au département lors de sa création en 1793 .

DSC_0226.JPG



Le gouffre qui constitue la source fut l'objet de nombreuses explorations en plongée sous-marine.

 

crbst_IMGP07400.jpg

L’exploration du Gouffre
1878 : OTONELLI, scaphandrier marseillais, atteint –23m en scaphandre lourd.
1938 : NEGRI pense trouver le fond à –30m.
1946 : COUSTEAU et son équipe atteignent –46m.
1954 : MAGRELLI atteint la côte –25m.
1955 : L’ OFRS (équipe COUSTEAU) effectue 80 plongées, atteint –74m et sonde jusqu’à –84m.
1967 : L’équipe COUSTEAU immerge le Télénaute, appareil qui parvient à –106m.
1974 : Le GRSA effectue un relevé du gouffre. Suite à cette plongée, un arrêté interdit les explorations.
1981 : La Société Spéléologique de Fontaine de Vaucluse (SSFV) reprend les recherches.
TOULOUMDJIAN aidé de la COMEX atteint –153m en scaphandre autonome.
1983 : HASENMAYER, plongeur allemand, atteint la profondeur exceptionnelle de –205m en scaphandre autonome.
La SSFV et l’ACRC immergent le Sorgonaute et atteignent –245m avec un engin filoguidé.
1984 : Descente et implosion du Sorgonaute II à –205m.
1985 : La SSFV et la Société MIC immergent le porte instruments MODEXA qui s’immobilisera à
–308m sur un fond sablonneux après avoir localisé deux galeries direction Sud Est.
1986 : L’ ACRC tente une nouvelle expérience et doit abandonner le Sorgonaute III vers –200m . L’appareil de mesure reste prisonnier du gouffre.
1989 : La SSFV munie du Spélénaute observe à nouveau le conduit, dresse une nouvelle coupe du gouffre jusqu’à –308m et tente de pénétrer dans les galeries repérées en 1985, mais celles-ci trop étroites ne permettent pas le passage du Spélénaute.
1993 : Nicolas HULOT, pour l’émission USHUAIA, plonge jusqu’à –40m.
1996 : La SSFV munie du Spélénaute découvre une immense salle à –174m.
2004 : Exploration de la galerie du Prado (découverte par Cousteau en 1950). Le Spélénaute utilisé pour cette opération à –135m accompagné d’un plongeur réalisera la jonction par –120m. Les 2 conduits se rejoignent au sommet du grand puits.   cf Office de tourisme
      heliox

vaucluse photo01 grand.jpg

 

fontaine_octopus6_02.jpg



NB: Durant l'Antiquité ce site fut un lieu d'offrandes rituelles. Lors des différentes plongées, et en particulier celle de 1998, les membres de la société spéléologique de Fontaine-de-Vaucluse, avaient été intrigués par la présence de nombreuses pièces de monnaie.

 


Légende:


La Coulobre était une couleuvre géante, monstrueuse et ailée qui avait son antre près de la Sorgue. Elle terrorisait la région.

Cette créature moitié serpent-moitié amphibien fut terrassée par Saint-Véran,
 religieux né au 6ème siècle, qui fut évêque de Cavaillon, il est d'ailleurs devenu Saint-Véran après avoir débarrassé la région de ce monstre en l’étranglant à l’aide d’une chaîne. .

Sur la place de l'Eglise Notre-Dame-de-Fontaine-de-Vaucluse, édifice roman provençal datant du 6ème siècle, se dresse une fontaine-sculpture représentant Saint-Véran terrassant la Coulobre.

 

WnjTxLmkuV5Tlp_cmeteWWNibh8.jpg






Histoire:


Pétrarque célèbre poète et érudit, est passé à la postérité pour la perfection de sa poésie qui mettait en vers son amour pour Laure de Noves, vers qui laissèrent pourtant sa belle de marbre. .
Parce qu’il n’aimait pas beaucoup Avignon et parce que Laure ne l’aimait pas, il se réfugia sur les berges de la Sorgue à la fontaine de Vaucluse à partir de 1338

AVT_Petrarque_6009.jpeg


pour y mener une vie consacrée à la solitude, la poésie et la réflexion.


Il y fit installer sa bibliothèque.

(cf Épître à la Postérité) : « Je rencontrai une vallée très étroite mais solitaire et agréable, nommé Vaucluse, à quelques milles d'Avignon, où la reine de toutes les fontaines, la Sorgue, prend sa source. Séduit par l'agrément du lieu, j'y transportai mes livres et ma personne. »

Il va y séjourner épisodiquement mais régulièrement jusqu'en 1353 faisant de ce lieu le « centre de sa vie émotive et intellectuelle ».

17-74-81-9F-B9-AE-6C-2C-FE-09-49-96-79-D9-B0-C8-DB-2C-7C-DB.jpg


Il resta en tout quinze années à Vaucluse (nom du village à l'époque).


 « Ici j’ai fait ma Rome, mon Athènes, ma patrie ».


« Exilé d'Italie par les fureurs civiles, je suis venu ici, moitié libre, moitié contraint. Que d'autres aiment les richesses, moi j'aspire à une vie tranquille, il me suffit d'être poète.
Que la fortune me conserve, si elle peut, mon petit champ, mon humble toit et mes livres chéris ; qu'elle garde le reste. Les muses, revenues de l'exil, habitent avec moi dans cet asile chéri. »

 « Aucun endroit ne convient mieux à mes études. Enfant, j'ai visité Vaucluse, jeune homme j'y revins et cette vallée charmante me réchauffa le cœur dans son sein exposé au soleil , homme fait, j'ai passé doucement à Vaucluse mes meilleures années et les instants les plus heureux de ma vie. Vieillard, c'est à Vaucluse que je veux mourir dans vos bras. »


Ainsi Pétrarque rêvant et travaillant sur les rives de la Sorgue, cultivait autant ses amours (platoniques) pour Laure que sa réputation (déja bien établie) de poète.

Petrarque-par-Bargilla-web.jpg

 

 

Hélas ce lieu est aussi devenu depuis longtemps un piège à touristes , ou trop de boutiques de souvenirs sans intérêt se cotoient et où surtout les parkings sont obligatoires et taxés 4€. Du coup le promeneur peut  s'y sentir pressé comme un citron, surtout en été.

 

23/11/2012

London in November...

046.jpg

 

697.jpg

 

687.jpg

 

572.jpg

 

716.jpg

 

 

londres,camden,the shard

673.jpg

 

038.jpg

 

085.jpg

 

033.jpg

 

115.jpg

 

londres,camden,the shard

 

londres,camden,the shard

londres,camden,the shard

 

600.jpg

 

londres,camden,the shard

 

675.jpg

 

londres,camden,the shard

 

408.jpg

 

londres,camden,the shard

 

londres,camden,the shard

 

242.jpg

 

658.jpg